1 min de lecture Faits divers

Espagne : des narcotrafiquants secourent des policiers qui les traquaient

Lors d'une poursuite en bateau, trois gardes civils espagnols sont tombés à l'eau. Les narcotrafiquants pourchassés ont alors reçu l'ordre de les sauver, ce qu'ils ont fait. Ils ont ensuite été arrêtés.

Un fourgon de la guardia civil espagnole (illustration)
Un fourgon de la guardia civil espagnole (illustration) Crédit : JAVIER SORIANO / AFP
cassandre
Cassandre Jeannin et AFP

Un sauvetage improbable a eu lieu en Espagne. Vendredi 4 octobre, des narcotrafiquants présumés ont porté secours à des gardes civils espagnols tombés à la mer en les pourchassant. Malgré leur geste d'humanité, les malfaiteurs ont été arrêtés pour le transport de trois tonnes de haschich, ont annoncé les autorités. 

Une embarcation de la Garde civile a pris en chasse "un bateau à moteur semi-rigide suspecté de transporter de la drogue avec quatre personnes à bord", au large de Mijas à l'extrême sud du pays, a indiqué dans un communiqué la police espagnole. En pleine poursuite sur l'eau, les deux embarcations sont entrées en collision, ce qui a fait chuter les trois gardes civils à la mer pendant que leur bateau "tournait sans contrôle" et représentait un danger pour eux.

À l'aide d'un mégaphone, un hélicoptère de la Garde civile a demandé aux présumés trafiquants de venir en aide aux agents. Les quatre hommes se sont mis aux ordres et ont sauvé les policiers. 

Ils ont tout de même "été arrêtés pour le délit de trafic de drogues. Plus de 80 ballots de haschich, qui étaient tombés à l'eau, ont été saisis pour un poids d'environ 3 tonnes", selon le communiqué. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Drogue Stupefiants
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants