1 min de lecture Union européenne

Erdogan "fatigué" d'"implorer" une entrée de la Turquie dans l'Union européenne

Le président truc a donné une conférence de presse commune avec son homologue français Emmanuel Macron, à l'Élysée ce vendredi 5 janvier.

Emmanuel Macron et Recep Tayyip Erdogan à l'Élysée, le vendredi 5 janvier
Emmanuel Macron et Recep Tayyip Erdogan à l'Élysée, le vendredi 5 janvier Crédit : LUDOVIC MARIN / POOL / AFP
lucie valais
Lucie Valais
Journaliste

Initié en 1963, le processus d'entrée de la Turquie dans l'Union européenne stagne. Ce que déplore le président Recep Tayyip Erdogan, comme il l'a réaffirmé lors de la conférence de presse commune avec "son ami" Emmanuel Macron, vendredi 5 janvier à l'Élysée. Un processus qui a "sérieusement fatigué" le président turc, mais également sa nation, a-t-il déclaré lors de la conférence, donnée en fin d'après-midi. 

Pour Recep Tayyip Erdogan, la situation est bloquée. "On ne peut pas en permanence implorer une entrée dans l'Union européenne", a-t-il déclaré devant la presse Erdogan. Il faut dire que le dossier est embourbé depuis plusieurs décennies. "Dans un premier temps, on [l'Union européenne] nous avait bloqué 15 chapitres de négociations", se souvient le président turc, qui explique que désormais, "35 chapitres" sont à l'étude dans le processus d'entrée de la Turquie, pays régulièrement épinglé pour son non-respect des droits de l'homme.

De son côté, Emmanuel Macron reconnaît que le processus d'entrée ne connaît "aucune avancée". "Il est évident que nous devons sortir de l'hypocrisie sur une progression", qui est, selon lui, actuellement "impossible". Et d'ajouter : "L'Union européenne n'a pas toujours bien fait avec la Turquie, parce qu'elle a laissé croire que des choses étaient possibles alors qu'elles ne l'étaient pas".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Union européenne Recep Tayyip Erdogan Élysée
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants