2 min de lecture Économie

Elon Musk pourrait-il être interdit de gérer Tesla ?

Le milliardaire a été épinglé par le gendarme de la bourse à la suite d'un tweet qui a influé les cours en bourse de son entreprise Tesla.

Elon Musk, milliardaire américain propriétaire de Space X et Tesla
Elon Musk, milliardaire américain propriétaire de Space X et Tesla Crédit : Brendan Smialowski / AFP
102907340309617434926
Ryad Ouslimani
et AFP

La SEC, le gendarme américain de la bourse, ne décolère pas à l'encontre d'Elon Musk. En effet, l'organe officiel a décidé de poursuivre le patron de Tesla et SpaceX à la suite d'un tweet posté au mois d'août et qui avait mis le feu à la cotation de l'entreprise de voitures électriques haut de gamme.  

Le fantasque milliardaire avait créé la stupeur avec un tweet le 7 août, affirmant qu'il voulait retirer son groupe de la Bourse, lorsque l'action atteindrait 420 dollars. Un montant qui aurait valorisé Tesla à 71 milliards de dollars, obligeant ainsi Elon Musk a payer 50 milliards afin de racheter les autre parts de la société dont détient 20% du capital. 

Bien que l'homme d'affaire avait ajouté que le financement était "sécurisé" pour effectuer cette opération, la SEC estime qu'il n'en était rien. Le titre de Tesla avait bondi à 379,57 dollars, après la diffusion du tweet d'Elon Musk. Quelques jours plus tard, il affirmait être en discussions avec le fonds souverain saoudien et d'autres investisseurs pour financer le possible retrait de la cote. 

À lire aussi
Des robots dans une usine de Jiaxing, dans l'est de la Chine économie
Les robots réalisent 30% des heures de travail

Elon Musk conteste les conclusions de la SEC

Tout cela avant que finalement il n'annonce que le groupe avait finalement abandonné cette idée, précipitant la chute de l'action jusqu'à 30% de sa valeur. Dans sa plainte déposée jeudi à New York, la SEC demande que le patron du groupe automobile, habitué des coups de sang et des polémiques, ne dirige plus d'entreprise cotée en Bourse. L'annonce de ces poursuites ont fait chuter le cours du titre Tesla à New York de 13,5%. . 

Toujours prompt à communiquer, Elon Musk a vivement protesté contre la démarche de la SEC. "J'ai toujours agi dans le meilleur intérêt de la vérité, de la transparence et des investisseurs. L'intégrité est la valeur la plus importante de ma vie et les faits démontreront que je n'ai jamais compromis cela d'aucune manière", a poursuivi l'homme d'affaires de 47 ans. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Économie Elon Musk Fil Futur
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7794969979
Elon Musk pourrait-il être interdit de gérer Tesla ?
Elon Musk pourrait-il être interdit de gérer Tesla ?
Le milliardaire a été épinglé par le gendarme de la bourse à la suite d'un tweet qui a influé les cours en bourse de son entreprise Tesla.
https://www.rtl.fr/actu/international/elon-musk-pourrait-il-etre-interdit-de-gerer-tesla-7794969979
2018-09-28 12:55:42
https://cdn-media.rtl.fr/cache/iC2jcLuPUDmvPw1_p9h2zA/330v220-2/online/image/2017/0823/7789807113_elon-musk-milliardaire-americain-proprietaire-de-space-x-et-tesla.jpg