1 min de lecture Egypte

Egypte : un balayeur tué dans l'explosion d'une bombe

Les attentats à la bombe artisanale sont devenus courants en Egypte, où les islamistes multiplient les attaques avec des moyens variés.

Les attentats à la bombe sont devenus fréquents en Egypte.
Les attentats à la bombe sont devenus fréquents en Egypte. Crédit : MAHMOUD HEFNAWY / AFP
Nicolas Marischaël avec sa famille dans son atelier-boutique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Un balayeur a été tué ce mercredi 18 février dans l'explosion d'une petite bombe dans la banlieue du Caire. L'engin improvisé a explosé au moment où le balayeur allait s'en saisir, après l'avoir découvert au milieu des déchets dans une rue de la banlieue ouest du Caire.

Ce type d'attentat est désormais fréquent en Egypte, où des groupes jihadistes ont multiplié les attaques contre les forces de l'ordre depuis que l'armée a destitué le président islamiste Mohamed Morsi en juillet 2013.

Le Sinaï, bastion islamiste

Le 10 février, au moins dix civils ont été blessés dans l'explosion de cinq bombes visant différentes installations de la police à Alexandrie. Quelques jours plus tôt dans la deuxième ville du pays, un civil avait été tué par une bombe dissimulée près d'un barrage de la police.

Les attaques les plus spectaculaires et les plus meurtrières ont lieu dans le nord de la péninsule du Sinaï et sont revendiquées par la branche égyptienne du groupe Etat islamique (EI), Ansar Beït al-Maqdess.

À lire aussi
Des répliques de sarcophages (illustration) Egypte
Archéologie : 14 nouveaux sarcophages découverts en Egypte

Les jihadistes assurent agir en représailles à la sanglante répression menée par le nouveau pouvoir contre les pro-Morsi. Depuis 2013, les forces de sécurité ont tué plus de 1.400 manifestants islamistes et emprisonné plus de 15.000 sympathisants. Des centaines ont en outre été condamnés à mort dans des procès de masse parfois expéditifs.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Egypte Le Caire Attentat
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants