1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Égypte : la Chambre des représentants durcit la peine de harcèlement sexuel d'une femme
1 min de lecture

Égypte : la Chambre des représentants durcit la peine de harcèlement sexuel d'une femme

La Chambre des représentants égyptienne a approuvé ce dimanche 11 juillet un amendement qui transforme le délit de harcèlement sexuel d'une femme en crime.

Manifestantes seins nus devant l'ambassade d'Egypte à Paris, le 30 avril.
Manifestantes seins nus devant l'ambassade d'Egypte à Paris, le 30 avril.
Crédit : AFP PHOTO / ERIC FEFERBERG
Romain Giraud & AFP

Au moins cinq ans de prison contre un an et demi minimum jusqu'alors pour le harcèlement sexuel d'une femme, voilà ce que la Chambre des représentant égyptienne a approuvé ce dimanche 11 juillet, selon des médias locaux. Ce qui était un délit est désormais un crime. 

L'amendement stipule que la peine minimale passe à sept ans d'emprisonnement en cas de circonstances aggravantes (port d'une arme ou harcèlement collectif par exemple), selon ces médias.

Selon des enquêtes menées par les Nations unies, la plupart des femmes interrogées ont déjà été victimes de violences sexuelles, allant du harcèlement de rue aux attouchements et aux viols, dans ce pays conservateur. Le mouvement égyptien #Metoo a pris de l'ampleur en Egypte depuis l'année dernière, de nombreuses femmes ayant témoigné de comportements sexuels abusifs.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/