1 min de lecture États-Unis

Donald Trump : l'énorme erreur qu'il a faite durant son discours national

Dans son discours réalisé le 4 juillet, à l'occasion de la fête nationale américaine, Donald Trump a fait une erreur chronologique très remarquée, qu'il a justifiée par un problème de prompteur.

Donald Trump le 20 juin 2019
Donald Trump le 20 juin 2019 Crédit : MANDEL NGAN / AFP
Leia Hoarau
Leia Hoarau
et AFP

Le jeudi 4 juillet marquait l'Independance Day, la fête nationale aux États-Unis. L'occasion pour le président de faire un discours à ses citoyens. Mais c'était sans compter sur l'énorme erreur chronologique qu'a (encore) fait Donald Trump : lorsqu'il a déclaré que l'armée américaine était parvenue à "prendre le contrôle des aéroports" contre les Britanniques... en 1775. Une bourde qu'il a justifié vendredi par des problèmes de téléprompteur.

Devant des milliers de personnes réunies pour un spectacle d'une ampleur inédite, rythmé par les survols d'avions militaires, le président républicain a fait un discours largement apolitique d'environ une heure, en évitant les improvisations qu'il affectionne d'ordinaire devant ses supporteurs.

Remontant à "juin 1775", le septuagénaire a parlé des batailles livrées par les troupes révolutionnaires lors de la guerre d'indépendance : "Notre armée enfonça les remparts, elle prit le contrôle des aéroports, elle fit tout ce qu'il y avait à faire", a déclaré Donald Trump.

Il a pourtant cité, dans le même discours, l'exploit des frères Wright, pionniers américains de l'aviation qui n'ont réalisé le premier vol motorisé, devant témoins, qu'en 1903.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Insolite International
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants