2 min de lecture États-Unis

Donald Trump souhaite que la justice traque la taupe de la Maison Blanche

Le président américain aimerait que son ministre de la Justice enquête pour retrouver le haut responsable à l’origine de la tribune anonyme publiée dans le "New York Times".

Le président américain Donald Trump, à bord d'Air Force One, le 7 septembre 2018.
Le président américain Donald Trump, à bord d'Air Force One, le 7 septembre 2018. Crédit : Nicholas Kamm / AFP
Paul Véronique
Paul Véronique
et AFP

Donald Trump ne décolère pas après les révélations sur un prétendu chaos à la Maison Blanche : il souhaite désormais que la justice enquête sur le haut responsable qui, dans une tribune anonyme, a dénoncé son incompétence. Le président américain vient de subir un double affront avec la publication à 24 heures d'intervalle de ce texte assassin et celle d'extraits d'un livre tout aussi dévastateur du célèbre journaliste Bob Woodward, à l'origine de l'affaire du Watergate qui a fait tomber Richard Nixon.

Tous deux décrivent un homme incapable de saisir les enjeux de la présidence et que ses collaborateurs tentent de contourner pour éviter un désastre. Le ministre de la Justice Jeff Sessions devrait enquêter pour découvrir "qui est l'auteur de cette tribune, parce que je crois vraiment que c'est une question de sécurité nationale", a lancé le président républicain à bord d'Air Force One lors d'un déplacement entre le Montana et le Dakota du Nord.


Le New York Times a immédiatement réagi en affirmant qu'une telle enquête serait "un abus de pouvoir". Et estimé que "les menaces du président" démontraient l'importance d'une presse libre et indépendante pour la bonne santé de la démocratie américaine. Quelques heures plus tôt, dans un tweet matinal, c'est au livre de Bob Woodward que Donald Trump s'en était pris, le qualifiant d'"escroquerie".

Retrouver la taupe : "Ce serait un bon scoop !"

À lire aussi
Donald Trump le 28 mars 2019 à Grand Rapids, dans le Michigan États-Unis
Les USA ont des problèmes « plus graves » que les pailles en plastique, déclare Trump

Pour l'heure, le mystère qui entoure le "haut responsable de l'administration" qui a rédigé la tribune anonyme publiée dans le New York Times reste entier. "Je fais partie de la résistance au sein de l'administration Trump", y affirme cet homme ou cette femme. Le style, la référence à tel événement ou tel individu : le moindre indice est décortiqué pour tenter de l'identifier. Selon le New York Times, la Maison Blanche a établi une liste de 12 suspects potentiels tandis que dans un étonnant ballet, ministres, conseillers et proches du président se sont succédé dans les médias pour nier en être l'auteur.

L'ambassadrice des États-Unis à l'ONU, Nikki Haley, a déploré la méthode utilisée. "Quand je suis en désaccord avec le président, je le lui dit directement", a-t-elle assuré. "Mon collègue anonyme aurait dû en faire autant". Donald Trump, qui ne rate jamais une occasion de dénoncer le travail des journalistes régulièrement qualifiés d'"ennemis du peuple", a encouragé ces derniers à redoubler d'efforts pour percer le mystère. "Ce serait un bon scoop !", a-t-il lâché.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Donald Trump Maison blanche
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7794706359
Donald Trump souhaite que la justice traque la taupe de la Maison Blanche
Donald Trump souhaite que la justice traque la taupe de la Maison Blanche
Le président américain aimerait que son ministre de la Justice enquête pour retrouver le haut responsable à l’origine de la tribune anonyme publiée dans le "New York Times".
https://www.rtl.fr/actu/international/donald-trump-souhaite-que-la-justice-traque-la-taupe-de-la-maison-blanche-7794706359
2018-09-08 05:02:53
https://cdn-media.rtl.fr/cache/RN9dmMpjI9QQEzHlaRlCLA/330v220-2/online/image/2018/0908/7794706401_le-president-americain-donald-trump-a-bord-d-air-force-one-le-7-septembre-2018.jpg