2 min de lecture Proche-orient

DIAPORAMA - En Syrie, on a voté aux municipales pour la première fois depuis 2011

Le scrutin a pu se tenir dans la majeur partie du territoire syrien, dimanche 16 septembre, et a été prolongé dans la journée face à l'afflux d'électeurs. Toutefois, aucun taux de participation n'a été communiqué par les autorités.

Une femme vote dans la Ghouta orientale, dans la banlieue est de Damas, le 16 septembre 2018 Crédits : LOUAI BESHARA / AFP | Date : 17/09/2018
4 >
Une femme vote dans la Ghouta orientale, dans la banlieue est de Damas, le 16 septembre 2018 Crédits : LOUAI BESHARA / AFP | Date : 17/09/2018
Des Syriens après avoir voté lors des premières municipales organises dans le pays depuis 2011, le 16 septembre 2018 Crédits : LOUAI BESHARA / AFP | Date : 17/09/2018
Un Syrien vote pour les élections municipales, les premières depuis 2011, près de Damas, le 16 septembre 2018 Crédits : LOUAI BESHARA / AFP | Date : 17/09/2018
Une Syrienne vote le 16 septembre 2018 pour les élections municipales Crédits : LOUAI BESHARA / AFP | Date : 17/09/2018
1/1
103029000663527498057
Eléanor Douet
et AFP

Pour la première fois depuis 2011, le régime de Bachar al-Assad a organisé ses élections municipales, dimanche 16 septembre, dans un pays toujours frappé par la guerre civile. Le scrutin a pu se tenir dans la majeur partie du territoire syrien, notamment grâce aux succès militaires enregistrés ces dernières années. 

Plus de 6.550 bureaux de vote avaient ouvert dès 7 heures dans des régions contrôlées par le régime, soit près des deux-tiers du pays. Face à "l'afflux important" des électeurs, les autorités ont prolongé le vote jusqu'à minuit. Le taux de participation n'a toutefois pas été communiqué par les médias étatiques. "Plus de 40.000 candidats sont en lice pour 18.478 sièges dans toutes les provinces", avait précisé la Sana.

Le dernier scrutin municipal avait été organisé en décembre 2011, au début de la guerre qui ravage le pays depuis plus de sept ans et a entraîné la mort de plus de 360.000 personnes et l'exil de millions d'habitants.

À lire aussi
À la veille de Kippour, le jour le plus sacré du judaïsme, des milliers de juifs israéliens ont pratiqué lundi à Jérusalem le rite des "kapparot" religions
Yom Kippour : qu'est-ce que le rite des "kapparot", qui inclut des sacrifices de poulets ?

La reconstruction priorité des électeurs

La majorité des candidats sont affiliés au parti du président Assad, le Baas, ce qui laisse certains habitants sceptiques. Les nouveaux conseillers municipaux devraient avoir davantage de responsabilités, notamment dans les domaines de la reconstruction et du développement urbain, érigées comme l'une des priorité par le président, dans un pays où des villes entières ne sont plus que des champs de ruines.

Les autorités n'ont communiqué aucune information sur le nombre d'électeurs appelés à voter. En raison du conflit, aucun recensement de la population n'a pu être mené ces dernières années et quasiment toutes les régions ont connu des combats au lourd coût humain et ayant poussé la population locale à fuir.

Dans les régions reconquises par le régime au terme d'offensives dévastatrices, notamment dans la ville de Deir Ezzor dans l'est, ou encore l'ex-bastion rebelle de la Ghouta orientale près de Damas, les électeurs n'avaient qu'un seul mot à la bouche : reconstruction.

Deux scrutins depuis 2011

Outre les municipales, le régime a organisé, depuis le début de la guerre, des législatives en 2016 dans les parties du pays qu'il contrôlait. La dernière présidentielle a eu lieu en 2014. Bachar al-Assad, qui a succédé en 2000 à son père Hafez al-Assad, avait été réélu pour un mandat de sept ans. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Proche-orient Syrie Élections
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7794815609
DIAPORAMA - En Syrie, on a voté aux municipales pour la première fois depuis 2011
DIAPORAMA - En Syrie, on a voté aux municipales pour la première fois depuis 2011
Le scrutin a pu se tenir dans la majeur partie du territoire syrien, dimanche 16 septembre, et a été prolongé dans la journée face à l'afflux d'électeurs. Toutefois, aucun taux de participation n'a été communiqué par les autorités.
https://www.rtl.fr/actu/international/diaporama-en-syrie-on-a-vote-aux-municipales-pour-la-premiere-fois-depuis-2011-7794815609
2018-09-17 13:15:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/2DcpOIjU7AZP5Acl_kDamA/330v220-2/online/image/2018/0917/7794815781_un-syrien-vote-pour-les-elections-municipales-les-premieres-depuis-2011-pres-de-damas-le-16-septembre-2018.jpg