1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Déficit public : la zone euro demande des mesures supplémentaires à Paris
1 min de lecture

Déficit public : la zone euro demande des mesures supplémentaires à Paris

Ce lundi la zone euro, qui examinait le budget 2015 de la France, lui a demandé de mettre en place de nouvelles réformes.

Le ministre des Finances Michel Sapin avec son homologue belge, lors de la réunion de l'Eurogroupe, le 8 décembre 2014 à Bruxelles.
Le ministre des Finances Michel Sapin avec son homologue belge, lors de la réunion de l'Eurogroupe, le 8 décembre 2014 à Bruxelles.
Crédit : EMMANUEL DUNAND / AFP
micro generique
La rédaction numérique de RTL
Journaliste

La zone euro a administré ce lundi 8/ décembre une piqûre de rappel à la France pour qu'elle réduise son déficit public, et l'a invitée à prendre des mesures supplémentaires, notamment en mettant en place de nouvelles réformes.

Les ministres des Finances des 18 pays se sont penchés sur les projets de budgets des Etats membres, dix jours après l'évaluation faite par la Commission européenne.

Comme l'exécutif européen, la zone euro voit pour la France "un risque de non-conformité" de son budget 2015 avec les règles budgétaires. Selon la Commission, l'effort structurel de la France serait de 0,3 point de PIB, contre 0,8 attendu.

Des mesures supplémentaires sont nécessaires pour permettre une amélioration de l'effort structurel.

L'Eurogroupe

En conséquence, "des mesures supplémentaires sont nécessaires pour permettre une amélioration de l'effort structurel", a indiqué l'Eurogroupe, qui salue par ailleurs les "engagements" pris par Paris pour remédier aux faiblesses de son économie.

La France en répit jusque mars

À lire aussi

Fin novembre, la Commission avait accordé un dernier répit à la France, ainsi qu'à l'Italie et à la Belgique, en renvoyant à début mars son verdict sur leurs budgets.

"Il faudra le moment venu choisir entre deux possibilités", a affirmé lundi Pierre Moscovici, le commissaire aux Affaires économiques : soit faire une simple recommandation si la France a fait l'effort demandé, soit exiger des mesures précises visant à réduire le déficit, avec un calendrier. 

La discussion sur les budgets de la zone euro a eu lieu sur fond de passe d'armes entre la France et l'Allemagne, après un nouveau coup de griffe d'Angela Merkel dimanche. Elle a jugé que les réformes engagées à ce stade par Paris n'étaient "pas encore suffisantes", même si le répit accordé par la Commission européenne est à ses yeux "justifié".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/