2 min de lecture Présidentielle américaine

Débat Trump/Clinton : les 3 moments à retenir de cette confrontation

ÉCLAIRAGE - Donald Trump et Hillary Clinton se sont affrontés pour la troisième et dernière fois avant l'élection présidentielle américaine. À Las Vegas, certains échanges ont une nouvelle fois été tendus.

À Las Vegas, dernier débat entre les deux candidats
À Las Vegas, dernier débat entre les deux candidats Crédit : David Goldman/AP/SIPA
Claire Gaveau
Claire Gaveau
et AFP

Les dés sont désormais jetés pour Hillary Clinton et Donald Trump. À trois semaines de l'élection présidentielle américaine, les deux candidats se sont affrontés pour la troisième et dernière fois à Las Vegas. Si cet échange a démarré sur un ton plus posé que les précédents, les échanges se sont rapidement musclés entre l'ex "First Lady" et le magnat de l'immobilier.

Et Hillary Clinton pourra se vanter d'avoir assez largement dominé le premier mais aussi le dernier débat. Selon un sondage réalisé par CNN, 52% des téléspectateurs ont jugé que la candidate démocrate avait remporté le débat contre seulement 39% en faveur de son adversaire.

1. Donald Trump et les femmes, une nouvelle fois au centre du débat

À la 48e minute, le sujet des accusations d'attouchements et de baisers forcés de Donald Trump sur des femmes surgit, mais le républicain a une réponse toute préparée : "Elles veulent être célèbres, ou bien c'est son équipe à elle" qui les a incitées à l'accuser, dit-il en désignant Hillary Clinton.

La démocrate répond en récitant les commentaires désobligeants de Donald Trump sur les femmes. "Donald pense qu'en rabaissant les femmes, il se grandit". "Personne n'a plus de respect pour les femmes que moi", ajoute Donald Trump, déclenchant des rires pourtant interdits parmi l'auditoire. 

2. Donald Trump va-t-il remettre en cause le résultat ?

À lire aussi
Donald Trump, le 10 août 2020 Présidentielle américaine
États-Unis : une femme vice-présidente pourrait "offenser" des hommes, dit Trump

Si Donald Trump est empêtré dans ces affaires d'agressions sexuelles, Hillary Clinton est elle pointée du doigt pour l'affaire des emails. Et les propres mots de la démocrate sont revenus la hanter. "Elle veut des frontières ouvertes", dit Donald Trump, en faisant référence au discours d'Hillary Clinton où elle plaidait pour un hémisphère américain unifié. En réponse : la démocrate assure qu'elle parlait d'énergie et de réseau électrique.

Entre ces affaires et la place des médias, Donald Trump assure que l'élection est truquée. Le magnat de l'immobilier a ainsi offert un moment improbable aux téléspectateurs. Quand le modérateur Chris Wallace demande à Donald Trump s'il acceptera les résultats de l'élection présidentielle quoiqu'il arrive, ce dernier laisse le "suspense". "Je verrai à ce moment-là", a-t-il répondu évoquant de possibles fraudes électorales.

La phrase rappelle son refus, au début des primaires républicaines en août 2015, de s'engager à respecter le choix des sympathisants du parti. Du pain bénit pour Hillary Clinton, qui se désole que le candidat d'un des deux grands partis américains puisse ainsi se soustraire à une tradition démocratique. "C'est terrifiant", lâche-t-elle.            

3. Sur la Russie, Hillary Clinton est "une poule mouillée"

Après une demi-heure de débat de fond, Hillary Clinton déplace la conversation sur la Russie, accusée d'espionnage et de piratage contre les États-Unis. Donald Trump défend sa volonté de rétablir des relations normales avec Vladimir Poutine, le président russe. "Il ne la respecte pas. Il ne respecte pas notre président", se lamente-t-il. "C'est parce qu'il préfère avoir une marionnette comme président des États-Unis", réplique Hillary Clinton. "C'est vous la marionnette!" se défend Donald Trump.

Mais le républicain refuse d'attribuer à Moscou les piratages répétés contre les démocrates, comme l'a fait le gouvernement américain. "Je n'ai jamais rencontré Poutine. Ce n'est pas mon meilleur ami. Mais si les États-Unis s'entendaient avec la Russie, ce ne serait pas si mal".  

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Présidentielle américaine Hillary Clinton Donald Trump
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants