1 min de lecture Daesh

Daesh a décapité l'ancien directeur des Antiquités de Palmyre

Des images montrant son corps accroché à un poteau ont circulé sur des sites jihadistes.

>
C'est l'un des plus éminents experts du monde antique qui a été victime de la barbarie Crédit Image : WELAYAT HOMS / AFP | Crédit Média : Pierre Julien | Durée : | Date :
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Kaled al-Assaad, ancien directeur des Antiquités de la cité antique de Palmyre âgé de 82 ans, a été exécuté par des jihadistes du groupe extrémiste mardi après-midi à Palmyre, dans la province centrale de Homs, a indiqué le directeur général du département des Antiquités et des musées de Syrie Maamoun Abdelkarim. "Daesh a exécuté un des plus éminents experts du monde antique", a-t-il déploré.

Kaled al-Assaad était accusé par les jihadistes d'être un partisan du régime pour avoir représenté la Syrie à des conférences à l'étranger. Son corps a été attaché à un poteau. Des images diffusées sur des sites islamistes montrent le cadavre de l'homme de 82 ans affublé d'une pancarte portant son nom.

L'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH) a ajouté que Kaled al-Assaad avait été décapité "devant des dizaines de personnes sur une place de Palmyre."

Daesh interdit les visites de sites archéologiques

Les jihadistes ont pris Palmyre aux forces du régime fin mai. La cité qui abrite des ruines antiques mondialement connues et classées par l'Unesco au patrimoine mondial de l'Humanité. Depuis, la communauté internationale craint que Daesh ne détruise les nombreux trésors archéologiques de cette cité antique baptisée la "perle du désert syrien", à l'instar de ce que le groupe ultra radical sunnite a fait en Irak.

À lire aussi
Les malades sont soumis aux même règles que les autres détenus. Aucune sortie, aucune information ne vient de l'extérieur. Leur seul avantage c'est d'avoir des fenêtres. Daesh
VIDÉO - Daesh : dans une prison syrienne avec les jihadistes

La version rigoriste de l'islam sunnite prônée par l'État islamique proscrit formellement la visite de sites archéologiques ou historiques et considère les statues humaines ou animales comme de l'idolâtrie.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Daesh Islamisme Assassinat
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants