1 min de lecture Crash en Argentine

Crash en Argentine : les enquêteurs analysent les débris des hélicoptères

Les experts franco-argentins ont commencé l'analyse des débris des hélicoptères du crash meurtrier qui a fait dix morts dont trois sportifs français.

Les enquêteurs Français et Argentins inspectent les hélicoptères du crash meutrier de la Rioja, le 12 mars 2015 (illustration).
Les enquêteurs Français et Argentins inspectent les hélicoptères du crash meutrier de la Rioja, le 12 mars 2015 (illustration). Crédit : AFP / JUAN MABROMATA
Nicolas Marischaël avec sa famille dans son atelier-boutique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Les enquêteurs ont commencé dimanche l'analyse des débris des hélicoptères dont la collision en Argentine a fait dix morts dont trois vedettes du sport français qui participaient à une émission de téléréalité, ont-ils indiqué dimanche. "Nous avons terminé le travail de terrain et commençons la phase d'analyse en laboratoire, en même temps que l'étude des dossiers, en collaboration avec les représentants du Bureau enquêtes et d'analyse pour la sécurité de l'aviation civile (BEA, organisme français)", a déclaré dans un communiqué la Direction d'enquête des accidents de l'aviation civile (JIAAC) de l'Argentine.

La mort de dix personnes lundi, dont la navigatrice Florence Arthaud, 57 ans, la championne olympique de natation Camille Muffat, 25 ans, et le boxeur Alexis Vastine, 28 ans, médaillé olympique en 2008, a suscité une vive émotion en France. Les sportifs français devaient être largués dans des zones isolées et mis au défi de retrouver la civilisation en moins de 72 heures pour les besoins du jeu d'aventures "Dropped" de la chaîne de télévision française privée TF1.

Coopération franco-argentine pour les opérations d'autopsie

La JIAAC rappelle dans sa note que son enquête "présente un aspect strictement technique, ne menant à aucune conclusion sur des présomptions de responsabilités administratives, civiles ou pénales sur les faits". Les deux hélicoptères sont entrés en collision en décollant à Villa Castelli à 1.400 km au nord-ouest de Buenos Aires dans la province de La Rioja. Les réservoirs de carburant ont explosé.

Les Argentins mènent les opérations d'autopsie et d'identification en coopération avec des experts français, d'après des sources judiciaires citées par la presse locale. Des membres de l'émission "Dropped" ont témoigné jeudi devant le juge chargé de l'enquête, avant de rentrer en France. Afin d'avancer le plus rapidement possible dans l'enquête, le juge fédéral Daniel Herrera a établi ses quartiers à l'hôtel Pircas Negras, dans le bourg de Villa Union.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Crash en Argentine Hélicoptères Enquête
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants