1 min de lecture Épidémie

Coronavirus en Israël : des milliers de manifestants demandent la démission de Netanyahu

Des milliers d'Israéliens sont de nouveau descendus dans la rue le 1er août pour réclamer la démission du Premier ministre Benjamin Netanyahu, inculpé de corruption et accusé de mauvaise gestion de la pandémie de nouveau coronavirus.

Un manifestant anti-Netanyahu à Tel-Aviv, le 1er août.
Un manifestant anti-Netanyahu à Tel-Aviv, le 1er août. Crédit : MENAHEM KAHANA / AFP
benoit
Benoît Collet et AFP

Les manifestations ont eu lieu dans plusieurs régions du pays, à des carrefours ou sur des ponts, où les protestataires portant des masques de protection arboraient des pancartes accusant Benjamin Netanyahu de "raté". À Tel-Aviv, des centaines de manifestants ont protesté contre le chômage et l'absence d'aide du gouvernement, selon des médias locaux.
Une foule s'est également rassemblée devant la résidence du Premier ministre à Jérusalem, où les organisateurs ont fait état de milliers de personnes appelant Benjamin Netanyahu à démissionnerDes Israéliens ont aussi manifesté devant la résidence privée du Premier ministre dans la ville côtière de Césarée (ouest).
Les manifestants, portant en grande majorité des masques de protection, accusent leur Premier ministre de corruption et de n'avoir pas réussi à contenir l'épidémie de Covid-19 et à régler la crise économique. Israël subit une deuxième vague de contaminations et le taux de chômage a dépassé les 20% ces derniers mois contre 3,4% en février.
Depuis de nombreuses semaines, les protestataires crient leur ras-le-bol contre Netanyahu, inculpé en novembre 2019 pour corruption, fraude et abus de confiance dans trois affaires, une première pour un chef de gouvernement israélien en cours de mandat.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Épidémie Coronavirus Israël
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants