2 min de lecture Coronavirus Chine

Coronavirus en Chine : où en est la pandémie de Covid-19 ?

L'ensemble des 4,9 millions d'habitants de Langfang, près de Pékin, va être dépistée, après la découverte d'un cas positif dans un des cantons sous la juridiction de la ville.

Illustration d'une rue de Shijiazhuang, en Chine
Illustration d'une rue de Shijiazhuang, en Chine Crédit : GREG BAKER / AFP
Photo-Thomas-Pierre
Thomas Pierre et AFP

Traçage, dépistage et isolement... Pékin ne badine pas avec le Covid-19. Mardi 12 janvier, la Chine, où le nouveau coronavirus est apparu il y a un an, a ainsi décidé de confiner par précaution cinq millions d'habitants d'une ville limitrophe de Pékin après un seul cas de coronavirus. 

Les habitants de Langfang, une ville manufacturière de 4,9 millions d'habitants limitrophe de Pékin, ne peuvent donc plus quitter les frontières de leur commune, sauf nécessité absolue. La mesure est en place pour sept jours. L'ensemble des 4,9 millions d'habitants sera dépisté, ont indiqué les autorités sanitaires, après la découverte d'un cas positif dans un des cantons sous la juridiction de la ville.

Officiellement, le pays a largement contenu le Covid-19 sur son sol, avec zéro mort depuis mai, même si un regain épidémique est observé depuis quelques semaines. Régulièrement confrontée à de petits "clusters" près de la capitale, les autorités tentent de les endiguer rapidement par des confinements, des dépistages massifs et des restrictions aux déplacements. 

Confinement strict et dépistage massif

Mais la province du Hebei (nord), qui entoure Pékin, a fait état dernièrement de 560 personnes positives au nouveau coronavirus (dont 234 asymptomatiques), entraînant une vague de restrictions et de confinements préventifs.

À lire aussi
Coronavirus Chine
Coronavirus en Chine : premier décès dû au Covid-19 depuis huit mois

Capitale de la province du Hebei, la grande ville de Shijiazhuang (11 millions d'habitants) est considérée comme l'épicentre du récent foyer de Covid-19. La semaine dernière, les autorités locales ont mis en place un confinement, lancé un dépistage massif de l'ensemble de la population, fermé les écoles et les moyens de communication (autoroutes, aéroport, trains, autocars longue distance).

Depuis octobre, des provinces du nord de la Chine font régulièrement état de cas de Covid-19. Et à l'approche des vacances du Nouvel an lunaire (11-17 février), qui voient chaque année des centaines de millions de Chinois prendre d'assaut les transports, la Chine tente d'éviter tout emballement des infections. La municipalité de Pékin a ainsi déjà annulé les grands événements festifs prévus et appelé les habitants à ne pas quitter la capitale.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Chine Confinement Virus
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants