1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Corée du Nord : ce que l’on sait du tir de missile effectué ce jeudi
1 min de lecture

Corée du Nord : ce que l’on sait du tir de missile effectué ce jeudi

Le projectile est tombé à environ 150 km de la péninsule d'Oshima, dans les eaux japonaises. Tokyo a qualifié cet acte d'"impardonnable".

Lancement d'un missile (illustration).
Lancement d'un missile (illustration).
Crédit : JO YONG HAK / SOUTH KOREAN DEFENCE MINISTRY / AFP
Aurore Briffod & AFP

La tension est montée d'un cran. Jeudi 24 mars, la Corée du Nord a tiré un missile balistique intercontinental (ICBM) qui est tombé dans la zone économique exclusive maritime du Japon, à environ 150 km de la péninsule d'Oshima. "Nos analyses indiquent que le missile balistique a volé pendant 71 minutes et est tombé vers 15H44 (06H44 GMT) dans la zone économique exclusive, dans la mer du Japon, a déclaré le numéro deux du ministère de la Défense Makoto Oniki. Il estime que ce tir est une "menace sérieuse" pour la sécurité du Japon, il semble qu'aucun dégât n'ait été causé sur des navires ou des avions présents dans la zone. 

Il pourrait s'agir d'une nouvelle génération de missile selon le ministère de la Défense japonais. Makoto Oniki a expliqué : "Étant donné que le missile balistique a cette fois-ci volé à une altitude de plus de 6.000 km, ce qui était beaucoup plus élevé que le ICBM Hwasong-15 qui a été lancé en novembre 2017, on pense que celui d'aujourd'hui est un nouveau ICBM". Cet incident intervient alors que le pays, frappé par de lourdes sanctions internationales pour ses programmes nucléaire et d'armement, s'est imposé un moratoire sur ce sujet en 2018. Depuis le début de l'année, Pyongyang a réalisé une dizaine de tirs. Il ne s'agissait pas de missiles intercontinentaux même si Washington et Séoul ont des doutes. 

"Au moment où le monde fait face à l'invasion de l'Ukraine par la Russie, la Corée du Nord poursuit ses tirs qui aggravent unilatéralement les provocations contre la communauté internationale, ce qui est absolument impardonnable", a conclut M. Oniki. Le Premier ministre japonais, Fumio Kishida, a dénoncé "un acte scandaleux et impardonnable" alors que la Maison-Blanche a condamné "avec force" ce tir. 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.