1 min de lecture Europe

Copenhague : un mort, deux blessés dans une deuxième fusillade près de la synagogue

Une deuxième fusillade a éclaté ce samedi 14 février à Copenhague, près de la synagogue, tuant une personne et faisant deux blessés.

La police à Copenhague le 14 février 2014
La police à Copenhague le 14 février 2014 Crédit : AFP
Nicolas Marischaël avec sa famille dans son atelier-boutique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

La victime blessée par balle lors de la fusillade survenue dans la nuit de ce samedi à dimanche près de la synagogue de Copenhague est morte, a annoncé la police dans une conférence de presse tôt ce dimanche matin. La fusillade a également fait deux blessés, deux policiers. La police n'était pas en mesure d'établir formellement de lien entre cette fusillade et celle qui a fait un mort et trois blessés plus tôt au centre culturel de Copenhague, où avait lieu un débat sur l'islamisme et la liberté d'expression. 

"L'auteur des coups de feu a fui les lieux à pied", a indiqué la police dans un communiqué. Elle a précisé qu'une personne avait été blessée à la tête, un policier à la jambe et un autre au bras. Un important dispositif policier avait été déployé dès l'après-midi pour retrouver l'auteur de la première fusillade, qui avait tiré des dizaines de balles au pistolet-mitrailleur.

"Il y a une forte présence de fonctionnaires de police dans Copenhague. Suivez leurs instructions et soyez sur vos gardes", ont écrit les forces de l'ordre sur Twitter après la fusillade près de la synagogue. La gare de Nørreport, dans le même quartier que la synagogue en centre-ville, a été évacuée et les trains ne s'y arrêtent plus, a rapporté l'agence de presse danoise Ritzau, citant la compagnie ferroviaire DSB.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Europe Fusillade Danemark
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants