1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Chine : une pub Audi compare les femmes à des voitures d'occasion
1 min de lecture

Chine : une pub Audi compare les femmes à des voitures d'occasion

Ce n'est pas la première fois qu'un spot télévisé de la marque crée la polémique. Le constructeur allemand a été contraint de présenter ses excuses.

Publicité sexiste d'Audi en Chine
Publicité sexiste d'Audi en Chine
Amélie James

Nouvelle polémique liée à un spot télévisé en Chine. Pour promouvoir ses voitures d'occasion, la marque Audi a choisi de comparer une jeune future mariée à une.... voiture d'occasion. La publicité s'ouvre sur une scène de mariage. Le couple est prêt à se dire "oui" quand, soudain, la mère du marié fait irruption devant l'autel. Elle s'adonne alors à une inspection sans ménagement du corps de sa future belle-fille. Examen du nez, des oreilles, de la dentition. Tout y passe. Ou presque. 

Alors qu'elle est sur le point de donner son approbation à son fils, elle s'aperçoit qu'un détail lui a échappé : la poitrine de la jeune femme. "Une décision importante doit être prise avec prudence", ironise la marque allemande avant d'ajouter que ces véhicules d'occasion ont obtenu une certification officielle.

Ouverture d'une enquête interne

Sur les réseaux sociaux, le spot a crée l'indignation. Des internautes dénoncent son sexisme. "Les publicités de la marque Audi me donnent la nausée", note l'un d'entre eux sur le réseau Weibo. Face à la polémique, le constructeur allemand a dû présenter ses excuses et retirer sa publicité des écrans. 

Dans un communiqué cité par l'AFP, il a exprimé "ses profonds regrets" pour cette publicité "qui ne correspond en aucune façon aux valeurs de (notre) entreprise". Une enquête interne a été ouverte afin d'éviter un nouvel impair de ce type à l'avenir, a ajouté la firme allemande.

Des précédents

À lire aussi

Ce n'est pas la première fois qu'un spot de la marque Audi crée la polémique et subit des accusations de sexisme. Le slogan "Il a une Audi, il aura la femme" prononcé dans une publicité diffusée en 1993, avait déjà fait scandale. Plus récemment, en 2008, la Grèce avait diffusé un spot dévoilant le visage d'une femme que l'on devine nue, accompagnée de l'inscription : "Vous savez que vous n'êtes pas le premier. Mais en avez-vous vraiment quelque chose à faire ?"

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/