1 min de lecture Amérique du Sud

Chili : une chasse au trésor du 18eme siècle suscite la polémique

Depuis plus de 20 ans, un ancien chercheur américain cherche un trésor caché, datant du 18eme siècle, sur l'île de Robinson Crusoé au Chili. Il a été autorisé à forer la zone protégée, de quoi mettre en colère le conseil des Parcs nationaux.

Un trésor (illustration)
Un trésor (illustration) Crédit : AP/SIPA
cassandre
Cassandre Jeannin et AFP

Une chasse au trésor pose problème au Chili. Les autorités chiliennes ont autorisé mardi 24 septembre des forages pour localiser un trésor qu'auraient caché des pirates au 18eme siècle sur l'île de Robinson Crusoé, dans l'Océan Pacifique. Problème : la zone est protégée.

L'autorisation de forage a été autorisée suite à la demande d'un entrepreneur et chercheur américain. Bernard Keiser, 69 ans, cherche depuis plus de vingt ans un trésor censé contenir plusieurs tonnes d'or et de bijoux, qui aurait été enterré sur l'île par des pirates en 1714. Cet ancien travailleur de la Nasa a commencé ses recherches en 1998, à partir de documents originaux du début du XVIIIe siècle hérités des anciens habitants de l'île.

Au cours de ses recherches, il a découvert quelques objets, tels des boutons d'argent, des tessons de porcelaine chinoises, nourrissant sa théorie selon laquelle les marins européens ont utilisé ce territoire isolé comme refuge et cachette sur les routes du Pacifique sud.
  
Mais pour le Conseil des parcs nationaux, ce passe-droit "viole" l'interdiction en vigueur dans ce type de parcs d'enlever ou d'extraire du sol de l'humus, de la tourbe, du sable, du gravier, des roches ou des couches du sol. En effet, l'île de Robinson Crusoé fait partie de l'archipel Juan Fernandez, situé à 700 km des côtes chiliennes classé Parc national depuis 1935 et Réserve mondiale de biosphère depuis 1977 par l'Unesco. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Amérique du Sud Trésor Chili
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants