1 min de lecture Royaume-Uni

Brexit : la Cour suprême britannique juge "illégale" la suspension du Parlement

Un nouveau revers pour le Premier ministre Boris Johnson qui avait suspendu le Parlement britannique pendant cinq semaines jusqu'au 14 octobre, soit deux semaines seulement avant la date du Brexit.

Le Parlement britannique (illustration)
Le Parlement britannique (illustration) Crédit : PRU / AFP
Photo Esther
Esther Serrajordia et AFP

Le 28 août, le Premier ministre Boris Johnson avait décidé de suspendre le Parlement pour une durée de cinq semaines. 

La Cour suprême britannique a jugé ce mardi 24 septembre "illégale" la décision du Premier ministre de suspendre le Parlement et a ordonné qu'il siège à nouveau "dès que possible". Les 11 juges ont ainsi décidé à l'unanimité que l'avis de Boris Johnson demandant à la reine de suspendre le parlement pendant cinq semaines jusqu'au 14 octobre, à deux semaines du Brexit, était "illégal, nul et sans effet". Le président du Parlement John Bercow a lui estimé que la chambre devait "se réunir sans délai" et a précisé qu'il allait consulter à cet effet les chefs des différents partis politiques "de toute urgence". 

C'est une décision spectaculaire et une défaite majeure pour le Premier ministre. Les juges ont suivi l'argumentaire des adversaires du chef de gouvernement, qui l'accusaient d'avoir suspendu le Parlement pour museler l'opposition et sortir le Royaume-Uni de l'Union Européenne le 31 octobre, même sans accord de divorce. 

Le chef du Labour, le principal parti d'opposition, Jeremy Corbyn, a appelé Boris Johnson à démissionner. Sa décision de suspendre le Parlement avait provoqué sa colère, il y a un mois. "C'est un scandale et une menace pour notre démocratie", avait-il déclaré. Une pétition publiée sur le site du Parlement avait également réuni 100.000 signatures quelques heures après l'annonce de la suspension, soit le seuil nécessaire à l'organisation d'un débat parlementaire. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Royaume-Uni Brexit Boris Johnson
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants