1 min de lecture Belgique

Belgique : une attaque à la bombe a visé l'Institut national de criminologie de Neder-Over-Heembeek

Une voiture-bélier a attaqué le site avant l'explosion d'une bombe, dans la nuit du dimanche 28 au lundi 29 août.

Un cordon de sécurité de la police belge (illustration)
Un cordon de sécurité de la police belge (illustration)
AymericParthonnaud1
Aymeric Parthonnaud
Journaliste

Une explosion dans la nuit du dimanche 28 au lundi 29 août 2016 a causé d'importants dégâts sur le site de l'Institut national de criminalistique et de criminologie (INCC) à Neder-Over-Heembeek (Belgique), a-t-on appris de nos confrères de RTL Bel. "Les faits se sont déroulés peu avant 2h30 du matin. Un véhicule-bélier a pénétré sur le site situé au n° 100 de la Chaussée de Vilvorde à Bruxelles, en passant au travers de 3 clôtures. Ils s'est arrêté sur le parking de l'Institut National de Criminologie et Criminalistique, puis un ou plusieurs suspects ont fait exploser une bombe près des laboratoires", rapporte RTL Bel

Les soldats du feu ont pu rapidement maîtriser les flammes avant 6h du matin avant de laisser place aux agents de la police scientifique de Bruxelles. Les médias belges n'évoquent aucun mort, ni aucun blessé. Pour l'heure rien ne permet d'affirmer le caractère terroriste ou non de cette attaque même si les enquêteurs n'écartent naturellement aucune piste. Le porte-parole du parquet, qui s'est refusé à se prononcer sur les causes de l'explosion, a uniquement assuré que celle-ci était "d'origine criminelle"

5 personnes arrêtées

"L'explosion a été fort violente", a précisé Pierre Meys, porte-parole des pompiers. "Des fenêtres du labo ont été éjectées à plusieurs dizaines de mètres (...). Les dégâts sont importants (...), ce n'est probablement pas une cause accidentelle, a-t-il ajouté. L'Institut de criminalistique et de criminologie de Bruxelles est une institution scientifique au sein de la justice fédérale belge. Parmi les tâches qui lui sont confiées, on dénombre l'identification et l'analyse des traces de suspects ainsi que l'examen du fonctionnement du système pénal.

À lire aussi
Un renard (illustration) Bruxelles
Bruxelles : quand un renard voyage en tramway


Cinq personnes ont été interpellées, a annoncé une porte-parole du parquet de Bruxelles. Elles appartiennent à "l'environnement immédiat de l'Institut" et "sont actuellement entendues pour déterminer si elles ont eu un rôle et quel était celui-ci", a expliqué cette porte-parole, Ine Van Wymersch, lors d'une conférence de presse.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Belgique Europe Faits divers
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7784638109
Belgique : une attaque à la bombe a visé l'Institut national de criminologie de Neder-Over-Heembeek
Belgique : une attaque à la bombe a visé l'Institut national de criminologie de Neder-Over-Heembeek
Une voiture-bélier a attaqué le site avant l'explosion d'une bombe, dans la nuit du dimanche 28 au lundi 29 août.
https://www.rtl.fr/actu/international/belgique-une-attaque-a-la-bombe-a-vise-l-institut-national-de-criminologie-de-neder-over-heembeek-7784638109
2016-08-29 07:39:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/pPyGHyMXoAdPy8vqOC5XYA/330v220-2/online/image/2016/0829/7784638168_un-cordon-de-securite-de-la-police-belge-illustration.jpg