1 min de lecture Belgique

Belgique : quatre personnes suspendues trois heures à 35 mètres du sol dans un manège

Ce samedi 12 octobre, à cause d'une panne, l’une des nacelles d’un manège du parc Walibi, à Wavre en Belgique, est restée bloquée à une trentaine de mètres de hauteur. Deux hommes et deux femmes sont restées bloquées entre deux et trois heures dans l’attraction.

La grande échelle des pompiers devant le manège en panne de Renneslors du Nouvel An.
La grande échelle des pompiers devant le manège en panne de Renneslors du Nouvel An. Crédit : Antoine AGASSE / AFP
Sarah Ugolini
Sarah Ugolini

Ce manège à sensations du parc Walibi a causé plus de frayeurs que prévu. Selon la RTBF, la Dalton Terror, un manège qui culmine à 77 mètres de haut, est tombé en panne ce samedi 12 octobre, vers 15 h, dans le parc Walibi de Wavre en Belgique. En pratique c'est une nacelle de l'attraction qui est restée bloquée au milieu de la tour, à environ 35 mètres de hauteur. 

L'attraction a donc été arrêtée et ce sont quatre personnes, deux hommes et deux femmes, qui sont restées coincées à l'intérieur à plus de 30 mètres de hauteur. Le compte Twiiter du parc Walibi de Belgique a expliqué que "suite à un incident technique au Dalton Terror", ils préocédaient "à une fermeture de l’attraction et de la zone afin d’évacuer les visiteurs bloqués". Ils ont assuré que "les visiteurs (étaient) en sécurité.

Ce sont finalement les pompiers qui ont dû, avec l'aide des spécialistes des interventions en milieu périlleux, intervenir avec une très grande échelle afin de porter secours aux personnes bloquées et les évacuer "grâce à des techniques de cordes" selon la RTBF. Les personnes coincées dans l'attraction sont restées suspendues dans les airs pendant 3h30 et ont été libérés de la nacelle vers 18h40. 

Les raisons de la panne pour l'heure inconnues

Selon la RTBF, il s'agit du premier incident technique de ce genre sur le Dalton Terror, une attraction datant de 1997. Elle est contrôlée chaque année et les raisons de la panne restent pour l'instant inconnues. Cela rappelle un autre cas survenu à Rennes pour la nuit du nouvel an. Ces derniers avaient en effet été bloqués pendant 9 heures pour certains en haut d'un manège, les pieds dans le vide à 50 mètres au-dessus de la terre, après une défaillance technique de l'appareil.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Belgique Faits divers Insolite
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants