1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Bataille de Mossoul : les forces armées irakiennes ont pénétré dans la ville
2 min de lecture

Bataille de Mossoul : les forces armées irakiennes ont pénétré dans la ville

Cette entrée par "la rive gauche de la ville" marque "le début de la vraie libération de Mossoul", dernier grand bastion de Daesh en Irak, selon un commandant irakien.

Les forces irakiennes se rassemblent le 15 octobre 2016 avant l'opération pour reprendre Mossoul.
Les forces irakiennes se rassemblent le 15 octobre 2016 avant l'opération pour reprendre Mossoul.
Crédit : Khalid Mohammed/AP/SIPA
Clémence Bauduin & AFP

L'armée irakienne a annoncé, mardi 1er novembre, l'entrée de ses forces à Mossoul. Cette percée est la première depuis la prise de cette ville par le groupe jihadiste État islamique, en juin 2014. Elle intervient au seizième jour d'une vaste offensive, menée par les forces militaires locales et la coalition internationale, visant à reprendre à Daesh la deuxième ville d'Irak et sa région, dernier bastion de l'organisation islamique dans le pays.
                   
L'opération a débuté le 17 octobre. Elle est menée par les troupes irakiennes et kurdes au sol, qui reçoivent un soutien appuyé de la coalition internationale menée par les forces américaines, notamment via des bombardements aériens et d'artillerie. Les forces irakiennes du contre-terrorisme et d'intervention rapide, deux unités d'élite du pays, combattent aux côtés de l'armée, de la police locale et fédérale et de combattants kurdes (peshmergas).

Une entrée par le secteur de Judaidat Al-Mufti

L'offensive sur Mossoul a été initialement lancée sur trois fronts: au nord, à l'est et au sud. Dans un premier temps, les forces irakiennes n'ont pas ouvert de front à l'ouest de la ville, mais la Mobilisation populaire a récemment été chargée de reprendre Tal Afar, un fief de Daesh situé à l'ouest de Mossoul, entre la métropole et la frontière syrienne, pour tenter de couper les lignes de ravitaillement des jihadistes.

En deux semaines, la phase initiale de l'offensive a vu la reprise de dizaines de villages sur les trois fronts initiaux et la consolidation des gains territoriaux. Lundi 31 octobre, des forces du contre-terrorisme ont pu prendre position en lisière est de Mossoul. Ce positionnement a permis à l'armée, mardi 1er novembre, de prendre pied pour la première fois dans Mossoul-même. Cette entrée a été opérée dans le secteur de Judaidat Al-Mufti, sur la rive gauche du Tigre, le fleuve qui coupe la ville en deux. Elle marque "le début de la vraie libération de Mossoul", a affirmé un commandant irakien.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/