2 min de lecture Présidentielle américaine

Barack Obama toujours populaire à Chicago

Le président américain sortant affiche une cote de popularité record pour un chef d'État en fin de mandat : plus de 50% d’opinions positives.

Un air d'amérique - Corbé Un Air d'Amérique Philippe Corbé iTunes RSS
>
Barack Obama toujours populaire à Chicago Crédit Image : SAUL LOEB / AFP | Crédit Média : Sina Mir | Durée : | Date : La page de l'émission
Sina Mir Journaliste RTL

Chicago, c'est la ville où Barack Obama a fait toute sa carrière avant la Maison Blanche. Au milieu des gigantesques gratte-ciels de la Windy city - la ville des vents - la popularité de Barack Obama se situe juste derrière les deux héros locaux : Michael "Air" Jordan et Abraham Lincoln, peut-être le président le plus emblématique des États-Unis à avoir fait carrière ici avant la Maison Blanche et que l’on voit aujourd’hui sur toutes les plaques d’immatriculation de l’état de l’Illinois.


Barack Obama a beau avoir un bilan contrasté, mêmes dans les quartiers les plus pauvres du Southside, la banlieue Sud de Chicago où la criminalité explose, où le chômage dépasse les 50%, on continue de défendre le président sortant. Sa réforme de santé, l’Obamacare, ne tient pas toute ses promesses, il y a toujours quelqu’un pour vous rappeler qu’il a sauvé le pays de la crise financière de 2008 et l’industrie automobile. Il n’a pas voulu attaquer Daesh au sol en Syrie et sa main n’a pas flanché pour tuer Oussama Ben Laden en 2011. Le bilan d’Obama n’est pas une réussite peut-être à la hauteur de l’espoir qu’il incarnait en 2008 mais il quittera Washington avec une popularité inédite dans l’histoire des sondages pour un président sortant : plus de 50% d’opinions positives. Même Reagan ou Clinton n’ont pas fait mieux.

La plaque du premier baiser de Michelle et Barack , à l'angle de Dorchester Avenue et de la 53e
La plaque du premier baiser de Michelle et Barack , à l'angle de Dorchester Avenue et de la 53e Crédit : Sina Mir / RTL

Autour de la maison du couple Obama dans le quartier d’Hyde Park, certains bus de touristes s’arrêtent chaque jour devant le coin de rue où Barack Obama a embrassé pour la première fois sa future première dame. Essayez d’imaginer en France une plaque en bronze qui expliquerait où Nicolas Sarkozy a embrassé Carla Bruni. Le glamour de ce couple présidentiel et sa mise en scène a été un socle indéniable de cette popularité. Pas un scandale en 8 ans dans la West Wing, l’aile ouest de la maison Blanche. Et la cote grandissante, voire explosive, de Michelle Obama - plus de 60% dans les sondages - est là aussi pour en témoigner, le couple a parfaitement fonctionné.


La question de savoir si Barack Obama reviendra dans la ville se reposera après le 20 janvier, date de l’investiture de Donald Trump ou d’Hillary Clinton. Car si l’élection est le 8 novembre et les résultats le 9 au matin en France, l’investiture présidente ne se fera pas avant janvier. Ce qui est sûr, c’est que les Obama resteront minimum deux ans à Washington pour que leur cadette Sasha finisse son lycée. Après c’est beaucoup plus flou. Barack Obama n’oublie jamais Chicago, il a choisi les bords du lac Michigan pour implanter sa future grande bibliothèque, une tradition pour chaque président sortant.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Présidentielle américaine Barack Obama Chicago
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants