1 min de lecture Environnement

Aux Philippines, les élèves devront planter des arbres pour être diplômés

Si cette loi est adoptée, le pays devrait voir sa flore repeuplée de 175 millions de nouveaux arbres plantés par an.

Plus de 900.000 arbres vont être plantés au Danemark après un téléthon en faveur du climat
Plus de 900.000 arbres vont être plantés au Danemark après un téléthon en faveur du climat Crédit : KARL MALAKUNAS / AFP
Leia Hoarau
Leia Hoarau
Journaliste

La lutte contre le dérèglement climatique amène chacun à vouloir trouver des solutions pour inverser la tendance. Face à ce problème, certains États ont choisi de prendre le problème à bras le corps, parfois avec des initiatives insolites.

C'est le cas des Philippines qui ont décidé d'impliquer la jeunesse dans le combat en faveur de la planète, nous apprend le magazine américain Forbes. Le gouvernement philippin a voté une "Loi sur l'héritage de la remise des diplômes pour l'environnement". Cette loi concerne tous les élèves, du primaire au collège : s'ils souhaitent obtenir leur diplôme, ils doivent planter au moins 10 arbres chacun.

Avec ses 12 millions d'élèves en primaire, ses 5 millions de lycéens et ses 500.000 étudiants du supérieur diplômés chaque année, le pays devrait voir sa flore repeuplée de 175 millions de nouveaux arbres plantés par an.

Replantation d'espèces indigènes

Selon le Journal de la science forestière tropicale, les Philippines, qui comptent 7.641 îles, ont perdu près de 9,8 millions d'hectares de forêts (sa superficie forestière passant de 70% à 20%). Une véritable crise environnementale pour cet immense archipel d'Asie du Sud-Est.

À lire aussi
L'usine de Lubrizol, un mois après l'incendie accident
Lubrizol : un an après l'accident, encore beaucoup de questions en suspens

Si aucune précision n'est apportée concernant la mise en oeuvre pratique de cette loi, le texte précise qu'il faudra évidemment planter des espèces indigènes correspondant au climat et à la topographie de la région. Des agences gouvernementales pourraient aussi servir à créer des pépinières, identifier des terrains, surveiller les plantations et procurer une assistance technique aux étudiants.

À ce jour, la loi n'a pas encore été confirmée par le Sénat. Mais si elle entre en vigueur, les Philippines inverseront considérablement leur tendance. Une façon de changer les mentalités sur le long terme, et de permettre aux plus jeunes de grandir dans un environnement sain.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Environnement Philippines International
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants