1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Attentat en Tunisie : "L'image de la Tunisie est brisée", dit une infirmière, à Sousse
1 min de lecture

Attentat en Tunisie : "L'image de la Tunisie est brisée", dit une infirmière, à Sousse

REPLAY / REPORTAGE - Au moins 38 personnes ont été tuées dans l'attaque perpétrée sur une plage devant deux hôtels de la station balnéaire tunisienne, vendredi 26 juin.

Les secours s'activent à Sousse après l'attentat le 26 juin 2015
Les secours s'activent à Sousse après l'attentat le 26 juin 2015
Crédit : FETHI BELAID / AFP
Attentat en Tunisie : à Sousse, les va-et-viens s'enchaînent pour le personnel médical
01:49
Nicolas Burnens & La rédaction numérique de RTL

La jeune démocratie tunisienne a été frappée au cœur. Alors que le premier ministre Habib Essid a annoncé fermer 80 mosquées accusées d'inciter au terrorisme et mais a aussi fait appel aux réservistes de l'armée pour renforcer la sécurité dans les endroits sensibles, la ville de Sousse est toujours dans le chaos. 38 touristes ont été exécutés à la kalachnikov sur une plage, 38 autres ont été blessés.

Dans le service pédiatrique, les va-et-vient des médecins sont incessants. Les opérations se succèdent notamment pour les touristes anglais, belges et allemands qui tentent de se reposer dans leur chambre. "Ce sont des blessures par arme de guerre. On a extrait les balles, c'est du gros calibre et évidemment ça donne des lésions des parties molles importantes et des lésions osseuses qui ne sont pas des fractures simples mais des éclatements", a commenté l'un des chirurgiens. 

J'ai honte, L'image de la Tunisie est brisée et pourtant on aime tout le monde et on ouvre nos portes

Une infirmière à Sousse

Du jamais-vu depuis la révolution tunisienne. Et face aux patients, les infirmières mobilisées ont parfois du mal à cacher leur émotion. "Je me sens très mal, très mal à l'aise. J'ai honte. L'image de la Tunisie est brisée et pourtant on aime tout le monde et on ouvre nos portes. J'espère que ça ne se reproduira jamais, il faut frapper fort le terrorisme", a déclaré l'un d'elle.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/