1 min de lecture Attentats en Tunisie

Attaque terroriste à Tunis : neuf des touristes tués étaient en croisière avec MSC

Parmi les touristes tués lors de l'attaque en Tunisie, neuf étaient des passagers du paquebot du croisiériste MSC Splendida.

Des touristes sont évacués, après l'attaque à Tunis, le 18 mars 2015
Des touristes sont évacués, après l'attaque à Tunis, le 18 mars 2015 Crédit : SALAH HABIBI / AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Neuf des 17 touristes tués mercredi lors de l'attentat au musée Bardo de Tunis étaient des passagers du paquebot de MSC Splendida, y compris les deux victimes françaises, a annoncé le croisiériste jeudi matin.

Trois passagers japonais, deux Colombiens, deux Espagnols et deux Français embarqués sur le navire ont perdu la vie, indique MSC dans un communiqué. Douze passagers ont été blessés et six ne sont pas remontés à bord.

Parmi les passagers blessés, six sont de nationalité française, précise MSC, qui "présente ses condoléances attristées aux familles et aux proches des victimes". Deux Espagnols, un Belge, un Anglais, un Japonais et un Français manquent encore à l'appel.

Le navire a quitté Tunis pour Barcelone

Le MSC Splendida, qui comptait à son arrivée à Tunis 3.714 passagers et 1.267 membres d'équipage, devait initialement quitter le port de la Goulette mercredi soir. Le navire a obtenu jeudi matin l'autorisation des autorités portuaires de quitter Tunis, et doit atteindre Barcelone vendredi à 9h, précise MSC.

À lire aussi
Un Tunisien et sa fille lors des attentats de Tunis le 27 juin 2019 tunisie
Les infos de 12h30 - Attentats en Tunisie : le musée du Bardo sous haute protection

La compagnie a rappelé "dès l'annonce des faits" les autocars partis en excursion et interdit les débarquements du navire. Une cellule psychologique spéciale a été mise en place, et des lignes téléphoniques et connexions internet mises à disposition des passagers, précise le communiqué. 

Dix-sept touristes étrangers, dont deux Français, et deux Tunisiens ont été tués mercredi en plein Tunis dans une attaque menée par des hommes armés au musée du Bardo, la première à toucher des étrangers depuis la révolution tunisienne de 2011. Quarante-quatre personnes, dont six Tunisiens, ont été blessées, certaines grièvement, selon le Premier ministre tunisien.

Mercredi en fin de soirée, le président François Hollande a annoncé dans un communiqué que deux Français avaient été tués et que "sept Français sont blessés, dont un reste dans un état grave".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Attentats en Tunisie Croisière Tourisme
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants