1 min de lecture Syrie

Alep : le Conseil de Sécurité de l'ONU vote à l'unanimité l'envoi d'observateurs

Ces observateurs auront pour mission de superviser les évacuations et évaluer la situation des civils.

Alep, le 12 décembre 2016
Alep, le 12 décembre 2016 Crédit : GEORGE OURFALIAN / AFP
Aymeric Parthonnaud
Aymeric Parthonnaud
et AFP

Le Conseil de sécurité a décidé lundi 19 décembre à l'unanimité, y compris la Russie qui soutient pourtant le régime de Bachar al-Assad, de déployer des observateurs onusiens à Alep pour y superviser les évacuations et évaluer la situation des civils. L'adoption de cette résolution, proposée par la France, marque le premier signe d'unité depuis des mois entre les grandes puissances mondiales aux prises avec un conflit qui a déjà fait plus de 310.000 morts depuis mars 2011.

 François Hollande a par ailleurs déclaré que cette résolution qui prévoit l'envoi d'observateurs onusiens à Alep "doit ouvrir la voie au cessez-le- feu et à la négociation de la solution politique qui sont tant attendus par le peuple syrien et l'ensemble de la communauté internationale" et qu'elle doit permettre "le plein respect du droit international humanitaire en Syrie après tant de manœuvres dilatoires et d'obstruction".

Entre dimanche 18 et lundi 19 décembre, plus de 1.000 personnes ont pu quitter la poche rebelle d'Alep, alors que la reprise des évacuations avait été reportée jusqu'à nouvel ordre. En effet, ce dimanche 18 décembre, une vingtaine de bus qui s'apprêtaient à entrer dans deux localités chiites ont été attaqués et mis à feu  par des hommes armés, ce qui avait reporté l'évacuation de la population. Les deux localités, Foua et Kafraya ont finalement pu être évacuées, permettant de secourir 500 personnes 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Syrie ONU
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants