1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Afghanistan : Joe Biden critiqué dans la presse pour la gestion du retrait américain
2 min de lecture

Afghanistan : Joe Biden critiqué dans la presse pour la gestion du retrait américain

Alors que les talibans viennent de prendre le pouvoir en Afghanistan, les États-Unis maintiennent leur désengagement dans le pays d'ici la fin du mois. Joe Biden est vivement critiqué par la presse américaine.

 Photo de Joe Biden prise à la Maison Blanche le 20 mai 2021, à Washington, aux Etats-Unis.
Photo de Joe Biden prise à la Maison Blanche le 20 mai 2021, à Washington, aux Etats-Unis.
Crédit : ANNA MONEYMAKER / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / GETTY IMAGES VIA AFP
Joe Biden est vivement critiqué dans la presse américaine sur la situation en Afghanistan
01:20
Lionel Gendron - édité par Camille Guesdon

Les forces armées américaines maintiennent leur désengagement en Afghanistan d'ici la fin du mois. C'est un retrait hautement critiqué. Pour le New York Times ce lundi matin 16 août, Joe Biden, le président des États-Unis, apparaîtra dans les livres d'histoire comme celui qui présidait l'acte final humiliant de l'expérience américaine en Afghanistan.

Joe Biden, le commandant en chef n'a pas le choix, il est impossible de reculer. Quant au Joe Biden politique, il doit effectuer un tour de magie : transformer ce départ précipité, cette fuite, en un retrait maîtrisé. À elles seules, les images des hélicoptères exfiltrant le personnel de l'ambassade disent le contraire.

C'est une mission d'autant plus délicate que le président américain, trop confiant ou mal renseigné, avait eu cette phrase le jeudi 8 juillet dernier, qui résonne lourdement aujourd'hui : "Le risque de voir les talibans tout diriger et s'emparer du pays est hautement improbable".

L'improbable est devenu un fait, ses opposants ainsi que d'anciens combattants estiment que la puissance américaine est affaiblie. Donald Trump demande même sa démission, oubliant que c'est lui et son administration qui ont négocié ce retrait avec les talibans. L'actuel président peut se consoler avec le sondage : 70% des Américains soutiennent le départ d'Afghanistan. Mais le pourcentage sera-t-il aussi élevé après les images de ces dernières heures ?

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/