2 min de lecture États-Unis

Affaire Harvey Weinstein : le scandale affaiblit ses studios de cinéma, en vente

The Weinstein Company, créé par le producteur dans la tourmente et son frère, devrait bientôt changer de propriétaire.

Le producteur Harvey Weinstein, le 24 mai 2013
Le producteur Harvey Weinstein, le 24 mai 2013 Crédit : AFP / Archives, Anne-Christine Poujoulat
lucie valais
Lucie Valais
Journaliste

L'étau se resserre encore un peu plus autour d'Harvey Weinstein. Les studios de cinéma, The Weinstein Company, que le producteur a fondé en 2005 avec son frère, Robert Weinstein, sont en vente face aux difficultés financières provoquées par l'affaire. Harvey Weinstein est dans la tourmente depuis que plusieurs actrices l'accusent d'agressions sexuelles, de harcèlement ou de viols. Le producteur star d'Hollywood a d'ailleurs été licencié de The Weinstein Company, le 8 octobre, après les révélations accablantes d'une trentaine d'actrices.

Le scandale compromettant la réputation des studios Weinstein, le besoin de rassurer les investisseurs se fait sentir. Ainsi, la maison de production a indiqué lundi 16 octobre avoir reçu un apport immédiat d'argent frais de la part du fonds d'investissement Colony Capital, ce qui pourrait l'aider à maintenir dans un premier temps ses activités. Parallèlement, des négociations de rachat des studios par Colony ont été entamées.

Ce monstre de l'investissement a été créé par le milliardaire américain, Tom Barack, également connu pour être un ami du président des États-Unis, Donald Trump, et pour avoir notamment organisé sa cérémonie d'investiture à la Maison-Blanche. "Nous sommes heureux d'investir dans The Weinstein Company pour l'aider à aller de l'avant", a-t-il déclaré. En France, Tom Barrack est connu pour avoir été propriétaire du club de football du Paris Saint-Germain entre 2006 et 2011, ou pour avoir été actionnaire des hôtels Accor et de Carrefour.

À lire aussi
Apple a lancé ce lundi 25 mars Apple Card, une carte numérique sans frais. Connecté
Apple Card : ce qu’il faut savoir sur la carte bancaire

Le scandale éclabousse le géant The Weinstein Company

Compte tenu de l'ampleur des conséquences de l'affaire Harvey Weinstein, les activités des studios de cinéma qui portent son nom sont forcément touchées. Apple a annulé un projet de série sur Elvis Presley et Amazon a indiqué être en train "de réviser (ses) projets avec The Weinstein Company" concernant deux co-productions.

Une impasse pour les studios donc, qui n'avaient pas d'autres choix que la vente de l'entreprise, ou sa fermeture pure et simple. À Hollywood, le poids de The Weinstein Company est considérable. 

Avec la société de production Miramax (Pulp Fiction, Kill Bill, Gangs of New York, The Artist, Carol, Shakespeare in love, Le patient anglais...) les studios Weinstein ont accumulé 341 nominations et récolté 81 statuettes aux Oscars, entre autres récompenses prestigieuses. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Harcèlement Harvey Weinstein
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7790565555
Affaire Harvey Weinstein : le scandale affaiblit ses studios de cinéma, en vente
Affaire Harvey Weinstein : le scandale affaiblit ses studios de cinéma, en vente
The Weinstein Company, créé par le producteur dans la tourmente et son frère, devrait bientôt changer de propriétaire.
https://www.rtl.fr/actu/international/affaire-harvey-weinstein-scandale-affaibli-studios-cinema-vente-7790565555
2017-10-18 00:26:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/2DgqmrgNc7eaXsk3ooeZSQ/330v220-2/online/image/2017/1011/7790467137_le-producteur-harvey-weinstein-le-24-mai-2013.jpg