1 min de lecture Insolite

VIDÉO - "CRAM", un robot cafard destiné à rechercher les personnes ensevelies

REPLAY - Conçu par des chercheurs américains, le prototype peut se glisser dans des fentes et lieux très étroits. Il pourrait être utilisé dans des opérations de secours.

Cyprien Cini Les inattendus de Cyprien Cini Cyprien Cini iTunes RSS
>
"CRAM", le robot cafard sauveteur Crédit Image : Capture d'écran You Tube / UC Berkeley | La page de l'émission
245300_CINI
Cyprien Cini
et Loïc Farge

Malgré sa petite taille (il tient dans la paume de la main) et son aspect peu sexy, "CRAM" (Compressible robot with articulated mechanis) pourrait sauver des vies. Il a été conçu grâce à des cafards. Ce petit robot va révolutionner la recherche de personnes coincées sous des décombres (après un séisme, par exemple). Les chercheurs de l'université américaine de Harvard qui l'ont inventé expliquent que c'est en observant au ralenti le déplacement des insectes qu'ils ont eu l'idée de ce projet.

Un cafard est en effet capable de se faufiler absolument partout. Il peut compresser son corps et réduire sa taille jusqu'à un quart de centimètre, soit l'épaisseur de deux pièces de un centime. L'animal progresse à une vitesse supersonique de 50 fois sa longueur par seconde et supporte 900 fois son poids sans blessure. Pour l'instant "CRAM" est un prototype. Mais la prochaine fois que vous croiserez une blatte dans votre cuisine, vous réfléchirez à deux fois avant de la piétiner lamentablement.

>
"CRAM", un robot cafard destiné à rechercher les personnes ensevelies Crédit Image : Maxime Villalonga | Crédit Média : Cyprien Cini | Durée : | Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Insolite Robots Santé connectée
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants