1 min de lecture Coronavirus

Coronavirus : en Ardèche, les gendarmes proposent avec humour de tester votre cannabis

Les gendarmes d'Ardèche font de l'humour. Ils invitent les détenteurs de marijuana à se rendre à la brigade, au cas où celle-ci soit contaminée par le coronavirus.

Cannabis (illustration)
Cannabis (illustration) Crédit : Fred TANNEAU / AFP
micro générique
La rédaction de RTL Journalistes RTL

Ce n'est pas encore le 1er avril mais tout comme. Les gendarmes ardéchois invitent les détenteurs de cannabis à déposer leur butin à la brigade sous prétexte que celui-ci pourrait être contaminé par le coronavirus.

"Vous avez récemment fait l’acquisition d’un peu de marijuana ? Vous avez des doutes sur le fait qu’elle puisse être contaminée par le Coronavirus Covid-19 ? Présentez-vous à la brigade de votre lieu de domicile, on testera votre marchandise", peut-on lire sur le post Facebook de la gendarmerie.

"Pour une plus grande efficacité et une meilleure fiabilité des résultats, fournissez-nous l’identité de la personne qui vous l’a vendue ainsi que tous les éléments que vous avez sur la filière d’approvisionnement, on s’occupera du reste. Notre procédure fonctionne également pour la résine de cannabis, la cocaïne, l’héroïne et un grand nombre d’autres substances." 

Le drôle de post humoristique des gendarmes de l'Ardèche
Le drôle de post humoristique des gendarmes de l'Ardèche Crédit : Capture d'écran Facebook Gendarmerie de l'Ardèche

Les réactions ont été nombreuses sur Facebook, avec plus de 36.000 likes 17 heures après la publication, quelque 6.000 commentaires et 33.000 partages. La publication a été supprimée aux alentours de midi ce mercredi. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Ardèche Cannabis
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants