1 min de lecture Famille royale

Buckingham Palace : l'incroyable périple d'un doudou perdu

Après avoir perdu son doudou Harriet au Buckingham Palace, Savannah, 5 ans, a envoyé une lettre à l'équipe de la Reine pour l'aider à retrouver son singe en peluche.

Une vue de Buckingham Palace, le 25 mai 2010 (Illustration)
Une vue de Buckingham Palace, le 25 mai 2010 (Illustration) Crédit : CARL DE SOUZA / AFP
Maria Aït Ouariane

Cela avait pourtant bien commencé pour Harriet, le singe en peluche de Savannah. La peluche, qui est aussi la mascotte de l'école maternelle de l'Australienne de cinq ans, la suit en vacances en Europe. En voyage à Londres, les deux amis visitent le palais royal de la reine Elizabeth II. Là, c'est le drame. La mascotte de la classe maternelle australienne disparaît et Savannah rentre chez elle, sans Harriet. 

Attristée par cette perte, la classe de maternelle de la petite fille et leur maîtresse Robyn Herringer, envoient une lettre à la Reine. Interrogée par The Advertiser, quotidien local d’Adélaïde, la ville de l'école de Savannah, elle explique : "Nous avons mis de nombreuses photos des aventures d’Harriet à travers le monde. 

Les enfants ont tous signé avant de poster l’enveloppe". Il n'a fallu qu'une semaine pour que le personnel du palais de Buckingham réponde à Savannah. 

"Grâce aux photos que vous nous avez envoyées, nous avons pu retrouver Harriet, qui était cachée dans les hangars, derrière le pavillon familial, profitant sans doute de notre thé et de nos scones. Bien que nous appréciions sa présence, il est temps qu’elle rentre chez elle", explique dans un courriel Buckingham Palace. En plus de son doudou, Savannah a également reçu un nouveau compagnon, Roxi, un corgi en peluche. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Famille royale Buckingham Elizabeth II
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants