1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Vacances d'été : des passagers de la compagnie Volotea victimes d'énormes retards
3 min de lecture

Vacances d'été : des passagers de la compagnie Volotea victimes d'énormes retards

Ce week-end de transition entre juilletistes et aoûtiens n'a pas réussi à la compagnie aérienne Volotea. Un Figari-Lille a mis 14 heures avant d'arriver à bon port, quand un Nantes-Malaga a accumulé un retard de 32 heures.

Avion de la compagnie aérienne Volotea (illustration)
Avion de la compagnie aérienne Volotea (illustration)
Crédit : AFP
Charlotte Diry

Les retours de vacances ne sont jamais très agréables... mais encore moins quand son avion a 14 heures de retard ! C'est une situation à laquelle ont dû faire face les voyageurs du vol Figari - Lille avec la compagnie Volotea, samedi 31 juillet.


Alors que 156 passagers devaient quitter l'Île de Beauté à 7 heures 55, ils se sont finalement retrouvés bloqués pendant de longues heures. Si un problème technique a tout d'abord été évoqué, selon nos confrères de Franceinfo, un technicien en provenance d'Ajaccio devait venir régler le problème. Sauf que, n'arrivant pas, tous les voyageurs ont dû être transférés vers l'aéroport de Bastia en bus

Mais une fois à Bastia, la situation ne se résout toujours pas : "Arrivés à Bastia, le personnel de l'aéroport n'était pas prêt pour nous prendre en charge. (...) Leur gestion [ndlr : de Volotea] est calamiteuse", dénonce un passager. 

La tension monte alors à l'aéroport pour les passagers qui restent de nombreuses minutes sans réponse... et sans vol ! Ils décident alors de scander des slogans ainsi que de bloquer la zone d'enregistrement pour faire part de leur mécontentement. "Je n'incrimine pas l'aéroport de Bastia qui n'y est pour rien, mais c'est vraiment la compagnie Volotea qui a une communication catastrophique," affirme un voyageur auprès de nos confrères.

À lire aussi

Au terme d'une journée d'attente interminable, les 156 passagers ont enfin pu embarquer et leur avion a décollé à 22h, soit 14 heures après l'heure de départ initialement prévue

32 heures de retard pour Nantes-Malaga

Si les 14 heures de retard paraissaient déjà interminables, d'autres passagers ont connu pire. Ceux du vol Nantes-Malaga ont vu leur avion accumuler un retard de 32 heures ! Alors qu'ils avaient embarqué le 31 juillet à 5 heures 30, les voyageurs ont finalement dû redescendre de l'avion, pour une nouvelle fois, un problème technique, indique également Franceinfo.

Bien installés, les 180 passagers du vol V7 2214 pensaient qu'ils allaient décoller à l'heure prévue. Sauf que leur avion fait marche arrière sur le tarmac et retourne se garer. C'est là que commence la journée cauchemar pour les vacanciers. 

Après avoir attendu 3 heures dans l'appareil, les passagers sont finalement invités à descendre de l'avion. On leur explique qu'ils doivent attendre jusqu'à 14 heures sans quitter l'aéroport, afin de prendre un autre vol. Seulement, ce nouveau vol n'apparaît nulle part sur les écrans. Un autre vol est alors prévu à 18 heures. L'espoir est de courte durée puisque celui-ci aussi est annulé. 

L'ensemble des 180 passagers doit alors faire la queue afin de donner leurs coordonnées au personnel Volotea. Des chambres d'hôtels ainsi que des repas vont leur être donnés. En attendant un potentiel vol. L'interminable périple s'est finalement conclu dimanche 1eraoût avec un décollage pour Malaga à 14 heures, soit 32 heures après l'heure de départ prévue.

Un communiqué de Volotea

Après tous ces désagréments, la compagnie aérienne s'est tout de même excusée via un communiqué, proposant même un "généreux" bon d'achat de 20 euros à l'ensemble des passagers.

Vol V7 22 NTE-AGP

Suite à un incident technique, le vol V72214 entre Nantes et Malaga du 31 juillet 2021 a été reprogrammé à aujourd'hui 1er août 2021 et décollera pour Malaga à 13h30. 

Des bons de 20 euros ont été distribués à tous les passagers, tous les repas ont été fournis et également un hébergement gratuit a été offert pour la nuit du 31 juillet au 1er août. Pour les passagers qui le souhaitaient des options de changement de vol ou de remboursement complet ont aussi été proposées. 

Volotea s'excuse auprès de tous les passagers pour le désagrément occasionné. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/