1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Une majorité de Français en dépassement de découvert au moins une fois pas an
1 min de lecture

Une majorité de Français en dépassement de découvert au moins une fois pas an

INFO RTL - Selon la dernière étude de Panorabanques.com, 61% des Français sont en dépassement de découvert autorisé au moins une fois par an. Ils supportent des frais très élevés, qui peuvent parfois être évités.

Un habitant de Metz retire des billets dans un distributeur bancaire, le 31 décembre 2001
Un habitant de Metz retire des billets dans un distributeur bancaire, le 31 décembre 2001
Crédit : AFP
Le dépassement de découvert bancaire autorisé peut coûter très cher
00:00:55
Guillaume Clavel, président fondateur de Panorabanques.fr, livre ses conseils pour éviter de payer des agios
00:00:55
Bénédicte Tassart & Loïc Farge

Les Français plébiscitent le découvert bancaire autorisé. Une étude exclusive de Panorabanques.com, que RTL vous dévoile en exclusivité mercredi 8 octobre (lire ici), plus des deux-tiers des Français veulent pouvoir être à découvert pendant quelques jours par mois sans que cela ne génère des risques d'incident de paiement.

Le découvert bancaire plébiscité

Là où cela coince, c'est que deux Français sur trois (61%) dépassent leur autorisation de découvert au moins une fois par an. Près d'un quart des personnes interrogées (24%) sont même en dépassement au moins une fois par mois.

Logiquement, les personnes en situation financière précaire sont le plus souvent à découvert. Pourtant, la moitié des foyers aisés (ceux qui touchent plus de 3.000 euros par mois) sont au-delà de leur autorisation de découvert au moins une fois par an.

Des coûts de découvert parfois élevés

Dépasser son découvert autorisé, cela peut coûter très cher. La facturation des commissions d'intervention varie sensiblement selon les banques (jusqu'à 8 euros par jour). En moyenne, un Français dépense 59 euros par an pour ses frais de découvert.

À lire aussi

Quelques règles simples existent pour éviter des frais excessifs ou des incidents. Ainsi, pour ceux qui ont de l'épargne liquide disponible, il faut penser à alimenter son compte courant en effectuant un virement de compte à compte. 

Dans tous les cas, il est fortement recommandé de prendre contact avec son conseiller bancaire pour le prévenir d'une difficulté passagère et lui donner des informations.

SERVICES
La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur