1 min de lecture Téléphone

Une liste rouge téléphonique pour éviter les démarchages

REPLAY - Vous en avez assez d'être appelé sans arrêt par des démarcheurs téléphoniques ? Dès cet automne, il sera possible de s'inscrire sur une liste rouge pour refuser ces intrusions.

>
Une liste rouge téléphonique pour éviter les démarchages Crédit Image : PATRICK BERNARD / AFP | Crédit Média : Armelle Levy | Durée : | Date :
Armelle Levy
Armelle Levy Journaliste RTL

Qui n'a jamais reçu des appels intempestifs, à toute heure, pour vous vendre des abonnements, une mutuelle, un nouveau contrat téléphonique, des fenêtres ou des cuisines ? Cette liste rouge, votée dans le cadre de la Loi de consommation, permettra aux consommateurs qui le souhaitent de refuser d'être démarchés. L'inscription sera valable pour une période de trois ans, qu'il faudra penser à renouveler.

Vous ne pouvez pas vous inscrire aujourd'hui. Il faudra attendre la rentrée, le temps que le ministère de l'Économie désigne l'organisme gestionnaire de cette liste d'opposition au démarchage téléphonique, par appel d'offres. Mais une fois cet organisme désigné, vous pourrez vous inscrire gratuitement sur un site Internet dédié ou par courrier postal. Ensuite, vous pourrez y entrer votre numéro de téléphone fixe, à la maison, mais aussi votre numéro de portable. C'est vous qui déciderez des numéros de téléphone que vous voudrez y faire figurer. 

Des amendes en cas de non-respect

Il existe déjà une sorte de liste rouge, appelée Pacitel, mais elle n'était pas assez contraignante. Elle reposait sur le bon vouloir d'entreprises volontaires. Désormais, les professionnels seront obligés de respecter votre choix sous peine de grosse sanction. Ils devront payer entre 15.000 et 75.000 euros d'amende s'ils ne respectent pas la liste. Ils devront donc vérifier, avant de vous appeler que vous n'êtes pas inscrits sur cette liste. Une liste qu'ils devront d'ailleurs mettre à jour au moins une fois par mois.

Au début, le gouvernement était réticent. Il craignait de voir partir des centres d'appels à l'étranger, et donc de perdre des emplois. Mais le démarchage téléphonique a fait trop de victimes, en particulier les personnes âgées. Il y a de nombreuses arnaques téléphoniques de la part d'entreprises malhonnêtes qui vous vendent du photovoltaïque gratuit par téléphone alors que c'est un prêt déguisé, ou de ces sociétés qui vous vendent des doubles-vitrages, alors qu'elles ont déposé le bilan. Les consommateurs qui le souhaitent seront désormais mieux protégés.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Téléphone Conso pratique
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants