2 min de lecture Sécurité routière

Un site participatif pour signaler les routes en mauvais état

L'association 40 millions d'automobilistes lance un site où les conducteurs peuvent indiquer le lieu et la nature des problèmes.

Voitures circulant sur la N7 en mai 2015
Voitures circulant sur la N7 en mai 2015 Crédit : JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP
micro générique
La rédaction de RTL et AFP

Nids de poules, asphalte abîmé, lignes blanches effacée... L'association 40 millions d'automobilistes invite tous les conducteurs à signaler ces petits ou gros soucis de la route sur un nouveau site internet lancé le jeudi 26 novembre. Sur la plateforme jaimalamaroute.com, les automobilistes peuvent indiquer le lieu et la nature des dégradations. Cela va de la fissure au virage dangereux, en passant par l'absence de glissière de sécurité, de panneau ou de manque de visibilité.

Recenser, recouper et alerter les élus

Ces informations seront ensuite recoupées avec des observations de terrain et des données d'accidentologie. Objectif : obtenir dans le premier trimestre 2016 à une carte des routes de France les plus dégradées pour "interpeller les élus et de les appeler à leurs responsabilités", explique le directeur général de 40 millions d'automobilistes, Pierre Chasseray. Il dénonce un "désengagement des pouvoirs publics" sur l'entretien et l'équipement des routes depuis plusieurs années. Une "tendance qu'il faut endiguer", dit-t-il.

La mortalité routière a augmenté de 3,5% en 2014 avec 3.384 personnes décédées, une augmentation inédite depuis douze ans. La hausse s'est poursuivie les dix premiers mois de 2015 avec 2.874 morts, soit +2%. Pierre Chasseray, reconnaît qu'une partie des accidents sont liés aux comportements des automobilistes, mais "certaines études montrent que plus de 40% des accidents mettent aussi en cause les infrastructures, qui relèvent de la responsabilités des élus".

40% des accidents mettent en cause les infrastructures, qui relèvent de la responsabilités des élus.

Pierre Chasseray, association 40 millions d'automobilistes
Partager la citation

La France possède le plus important réseau routier d'Europe, fort d'un million de kilomètres. La plupart des routes sont départementales (environ 378.000 kilomètres) et communales (plus de 600.000 kilomètres), donc à la charge des collectivités locales. On compte par ailleurs 11.465 kilomètres d'autoroutes, dont 8.582 sous concessions privées et  9.784 kilomètres de routes nationales. 

À lire aussi
Connecté
iPad Pro, iMac, Apple TV, AirTags... Ce qu'il faut retenir des annonces d'Apple

Le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve a présenté un plan de 26 mesures en janvier dernier pour tenter d'enrayer la hausse de la mortalité. La 26ème et dernière mesure du Plan du ministre de l'Intérieur plan prévoit de "fournir aux collectivités locales des outils" pour améliorer la sécurité routière, notamment des "guides techniques" pour des "audits de sécurité" sur leur réseau. "Les premiers documents seront transmis aux collectivités en décembre 2015", a indiqué le ministère de l'Intérieur lors du Conseil interministériel de sécurité routière du 2 octobre.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Sécurité routière Auto Auto
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants