1 min de lecture Uber

UberPop, c'est fini

Le service proposé par Uber permettait à des particuliers de s'improviser chauffeurs, sans licence ni charges.

micro generique L'éco 2.0 Bénédicte Tassart
>
L'éco 2.0 du 05 juillet 2017 Crédit Image : ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP | Crédit Média : Bénédicte Tassart | Durée : | Date :
La page de l'émission
245 _TASSART
Bénédicte Tassart
et La rédaction numérique de RTL

Le lancement d'UberPop début 2014 avait provoqué une levée de boucliers de la part des chauffeurs de taxis et provoqué une interdiction de ce service peu de temps après, les autorités françaises estimant qu'il s'agissait purement et simplement d'un service de transport illégal et échappant à toute réglementation. La société américaine, elle, jugeait cela comme du simple covoiturage.

Des accrochages avaient d'ailleurs eu lieu à l'été 2015 entre des chauffeurs de taxis mécontents et des chauffeurs et usagers d'Uber. Uber avait pourtant, depuis, laissé son application en service malgré son statut hors-la-loi. La société espérait que la réglementation allait changer sous l'impulsion de la Cour de justice européenne, qui a tranché le mercredi 5 juillet : elle autorise définitivement la France à interdire UberPop ou tout service qui fonctionnerait sur le même modèle.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Uber Chauffeurs
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants