1. Accueil
  2. Actu
  3. Eco Conso
  4. Uber relance les trajets partagés Uber Pool à Paris avec UberX Share
2 min de lecture

Uber relance les trajets partagés Uber Pool à Paris avec UberX Share

Suspendu durant la pandémie, le service de trajets partagés de Uber est relancé sous la forme de UberX Share. Uber promet jusqu'à 30% d'économies par rapport à un trajet ordinaire.

Photo de l’application Uber sur un smartphone. (Illustration)
Photo de l’application Uber sur un smartphone. (Illustration)
Crédit : OLIVER BERG / DPA / AFP
profilrtl
Benjamin Hue

Deux ans après l'avoir mis en sommeil dans le contexte de la pandémie, Uber relance son service de trajets partagés en France sous le nom de UberX Share, a appris RTL. Présenté comme "une version améliorée" de l'ancien Uber Pool, ce service est décrit comme "un moyen pour les clients d’économiser jusqu'à 30% du coût d'un trajet en le partageant avec un autre utilisateur". Paris est la première ville européenne à proposer cette option déjà disponible dans une dizaine de localités américaines. Interrogé par RTL, Uber indique que le lancement dans d'autres villes françaises n'est pas à l'ordre du jour.

Concrètement, à partir de ce jeudi 25 août, les utilisateurs parisiens de Uber verront apparaître la nouvelle option UberX Share dans leur application. L'entreprise américaine promet un prix initial 10% moins cher en moyenne que pour un trajet UberX. Le client devra ensuite matcher avec un autre utilisateur allant dans la même direction pour partager sa course. Le montant de la réduction dépendra du détour. "Plus celui-ci est long, plus le passager obtient une réduction importante pouvant aller jusqu'à 30%", indique Uber. À titre de comparaison, Uber Pool permettait de réduire le coût d'une course de moitié lors de son lancement.

Uber a mis en place plusieurs limites à sa nouvelle option. Un utilisateur ne pourra choisir cette option s'il est accompagné, de façon à ce que seules trois personnes puissent être prises en charge consécutivement pour partager un trajet. La société assure en outre que sa technologie est conçue pour que les chauffeurs réalisent le moins de détours possibles. Outre-Atlantique, Uber promet de ne faire correspondre que les passagers se dirigeants dans la même direction et que les passagers choisissant une course partagée arriveront à destination pas plus de huit minutes plus tard qu'avec un trajet standard.

L'arrivée de cette nouvelle option intervient dans un contexte sensible pour Uber, qui fait face à un manque de chauffeurs dans plusieurs de ses marchés, du fait de conditions de travail moins attractives qu'il y a quelques années et de l'augmentation du coût de l'essence, notamment. Le statut des chauffeurs est aussi remis en cause dans plusieurs pays, dont la France, où l'entreprise américaine est visée par une enquête pour travail dissimulé.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire