1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Tsipras : la Grèce a un besoin "vital" de restructurer sa dette
1 min de lecture

Tsipras : la Grèce a un besoin "vital" de restructurer sa dette

Le Premier ministre grec a plaidé pour la restructuration de la dette du pays, qui reste "dans un état économique désespéré".

Le Premier ministre grec Alexis Tsipras à l'OCDE à Paris le 12 mars 2015
Le Premier ministre grec Alexis Tsipras à l'OCDE à Paris le 12 mars 2015
Crédit : AFP / ERIC FEFERBERG

Le Premier ministre grec Alexis Tsipras a déclaré lundi à Paris qu'il était "vital" pour la Grèce que sa très lourde dette soit restructurée. "Nous ne pouvons pas prétendre plus longtemps que la dette publique de notre pays est viable", a-t-il dit lors d'une intervention au siège de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), assurant qu'après "cinq années de déclin économique et rigueur sociale, (le) pays restait dans un état économique désespéré".

Pas réformer, mais transformer la Grèce

"Il est absolument vital pour la Grèce que sa dette publique soit restructurée ce qui rendrait le pays solvable, ferait baisser de manière spectaculaire le taux d'intérêt à dix ans, et rendrait possible pour nous de nous financer sur les marchés", a-t-il dit. Alexis Tsipras, qui a dit qu'il ne "voulait pas réformer la Grèce mais la transformer", parce qu'elle se trouve dans "un état économique désespéré", a réclamé pour cela de "l'espace budgétaire".

La Grèce a arraché un délai financier de quatre mois, jusqu'en juin, à ses partenaires européens, mais doit présenter avant cette échéance un plan détaillé de réformes. Athènes a demandé l'assistance de l'OCDE pour mettre au point ces réformes, visant à mieux collecter l'impôt ou encore à briser des oligopoles.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/