1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. "Star Wars" : le succès de la marque ne se dément pas pour Noël
2 min de lecture

"Star Wars" : le succès de la marque ne se dément pas pour Noël

Noël sera intergalactique cette année. "Star Wars", c'est un succès économique avec un marché de 75 millions d'euros.

Chewbacca devra apprendre à vivre sans Han Solo dans "Star Wars 8"
Chewbacca devra apprendre à vivre sans Han Solo dans "Star Wars 8"
Crédit : The Walt Disney Company France
"Star Wars" : le succès de la marque ne se dément pas pour Noël
06:51
Christophe Pacaud & Agnès Bonfillon

40 ans après la sortie du premier volet, la marque "Star Wars" ne s'est jamais mieux portée et sera bien présente au pied du sapin. Au rayon jouet, il y a des jouets estampillés "Star Wars". Cela représente un marché de 75 millions d'euros. L'an dernier, il s'est vendu plus d'un million de figurines sur la saga mais aussi 200.000 sabres-laser. Ce qui marche bien aussi, ce sont les vaisseaux versions Lego et les panoplies. Chewbacca, le géant poilu, est aussi représenté avec un masque. Les fans peuvent aussi commander des wootboxs avec à l'intérieur le T-shirt, la figurine de Leia et les boules de Noël version "Star Wars".

D'autres préféreront les rasoirs ou les aspirateurs Dark Vador. Il y aussi un petit nouveau qui ne passe inaperçu dans les nouveaux personnages des Derniers Jedi. Avec sa tête de hibou, peut-être de hamster, le porg fait le buzz. Il existe en version peluche pour que vous puissiez lui caresser le ventre. "Star Wars" propose aussi des objets connectés avec l'appareil photo numérique aux couleurs de la saga. Il permet d'insérer des trucages intergalactiques ou la Cam'watch Collector BB8, montre connectée. Elle affiche l'heure, le nombre de pas. Elle vous permet aussi de poser avec vos stars préférées. Quant au bon vieux robot R2-D2, il fait son grand retour en version télécommandée. On peut le faire avancer grâce à son smartphone. 

À écouter également dans ce Mag de l'Éco :

Jean-Baptiste Giraud d'économiematin.fr reçoit ce mercredi 13 décembre Romain Guinier, PDG de Aigle. Une vieille entreprise qui date de 1863. 165 ans pour cette marque emblématique du patrimoine français. Pour la petite histoire, elle a été fondée des mains d'un Américain, Monsieur Hutchinson. "Il était venu s'installer en Europe et était assez visionnaire. À l'époque, ceux qui travaillaient, c'était plutôt dans un monde rural. Ils faisaient ça avec des sabots en bois. Il a repris le brevet de la transformation du caoutchouc et a eu l'idée de transformer des sabots de bois en des chaussures montantes qui protégeaient

"Aigle, c'était en référence à l'emblème américain", explique le PDG de la société. La marque française est aujourd'hui implantée dans 70 pays dans le monde avec 1.300 salariés, dont 700 en France. Après la France, les plus gros pays clients demandeurs, ce sont la Chine Hong Kong, le Japon. Les produits Aigle sont connus pour la qualité et le savoir-faire français au-delà de la botte. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/