3 min de lecture Aéroport

Orly : nettoyage des pistes, protocole sanitaire... L'aéroport prépare sa réouverture

REPORTAGE - L'aéroport d'Orly prépare sa réouverture ce vendredi 26 juin. Nettoyage des pistes, respect de mesures sanitaires ou approvisionnement des magasins et restaurants, tout est pensé pour accueillir à nouveau les voyageurs.

Yves Calvi_ 3 Minutes pour Comprendre La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Orly : nettoyage des pistes, protocole sanitaire... L'aéroport prépare sa réouverture Crédit Image : THOMAS SAMSON / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Arnaud Tousch
Arnaud Tousch
édité par Camille Descroix

Vendredi 26 juin, le premier vol commercial partira pour Porto depuis l'aéroport d'Orly. Le 2ème aéroport de France était fermé depuis le 31 mars dernier. Presque trois mois de sommeil mais la plateforme aéroportuaire a commencé à se réveiller.

Bonne nouvelle pour les passionnés et les voyageurs, un peu moins pour les riverains. Orly reprend bel et bien du service. Et pour que les avions puissent revoler, il faut un lieu sécurisé. Pas un bruit de réacteur, les herbes ont repoussé et, au large, les avions sont alignés et patientent sagement. Aujourd'hui, sur la piste, place au nettoyage.

"Mon rôle, c'est de nettoyer avec la balayeuse tout ce qui est 'élément pathogène' qui pourrait risquer d'être absorbé par les réacteurs lors d'un décollage ou d'un atterrissage", explique Didier Amiraut, agent aéroportuaire, dans son camion orange visible à des centaines de mètres.

Une remise en marche progressive de l'aéroport

Et en trois mois, des choses ont changé : "Ce qu'on a, c'est l'apparition de la nature qui est revenue au galop". Avec son gilet orange, il a 59 minutes pour nettoyer la piste avec ses collègues. "On est un peu la face cachée parce qu'on est en zone réservée mais sinon on est un maillon essentiel à la réouverture d'Orly", poursuit-il.

À lire aussi
L'aéroport Léonard-de-Vinci de Rome Fiumicino Coronavirus Italie
Covid-19 : l’aéroport de Rome, premier à recevoir 5 étoiles pour ses normes sanitaires

Pour autant, l'aéroport n'était pas totalement endormi comme l'explique Michel Landelle, responsable des aires aéronautiques d'Orly : "Même s'il a suspendu son activité commerciale, il est néanmoins resté ouvert depuis le 31 mars, et est susceptible d'accueillir des évacuations sanitaires, des vol spéciaux ou des vols militaires".

Moins de six vols par jour, de quoi laisser les rapaces et autres bipèdes s'installer : "Comme il n'y a pas de bruit et pas de mouvement d'avion, on a des oiseaux qui ont davantage tendance à s'installer. On a anticipé la reprise pour que le 26 juin tout se passe en sécurité", ajoute Michel Landelle. Des effaroucheurs sont chargés d'éloigner les oiseaux avec des bruits de prédateurs et des fusées.

Et du côté du terminal ?

C'est comme une petite ruche qui se remet à bouger. En dessous des comptoirs d'enregistrement se trouve le système de tri bagages. Des tapis et des scanners à perte de vue qui ont besoin de tourner comme le détaille Vincent Moussinet, responsable maintenance : "C'est comme une voiture, ça crée des usures prématurées des mécanismes". 

La semaine dernière, des vols commerciaux fictifs ont été créés pour l'occasion. Les employés portent des masques et le risque reste limité assure le responsable de la maintenance. Une expérimentation est menée pour désinfecter les bagages cabines grâce à une machine à UV.

Et quid des boutiques, des magasins et des restaurants ?

Depuis cette semaine, les rideaux de fers sont déjà ouverts. Et dans les rayons, on s'active sans relâche comme le souligne Mathias Castillon qui gère la boutique Paris Duty Free : "On a commencé en fin de semaine dernière pour adapter l'offre et les produits".

Les barres de chocolat triangulaires sont bien là, les bouteilles d'alcool aussi, tout comme les paquets de confiseries enrobés en format XXL ou encore les parfums qui remplissent les vitrines. Dans ses boutiques, le gérant a dû faire des adaptations. "Les produits sont manipulés dans les réserves à l'aide de gants. Les paniers en tissu ont été changés par des paniers en métal", poursuit-il.

Au niveau des comptoirs d'enregistrement, des mesures ont été prises également. Pour Mélanie Audé, décideur opérationnelle à Orly, inutile pour les passagers de changer leurs habitudes de voyages en termes de temps. Dès demain 6h, la tour d'Orly autorisera à nouveau environ 80 décollages et atterrissages. Ce sera le double dès la semaine prochaine.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Aéroport Paris orly Aéroports de Paris
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants