1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Noël : les Français vont dépenser 4,5% de moins cette année
1 min de lecture

Noël : les Français vont dépenser 4,5% de moins cette année

REPLAY - Crise oblige, les Français prévoient de dépenser moins cette année pour Noël. Selon une étude, le budget moyen consacré à ces achats va baisser de 4,5% par rapport à 2013.

Le père Noël vadrouille dans les allées d'un magasin de jouets lillois, le 15 décembre 2012
Le père Noël vadrouille dans les allées d'un magasin de jouets lillois, le 15 décembre 2012
Crédit : AFP / PHILIPPE HUGUEN
Noël : les Français vont dépenser 4,5% de moins cette année
02:19
Pour faire de bonnes affaires, le Père Noël est prié de garnir sa hotte dès maintenant
01:48

Les Français, souffrant des conséquences de la crise et inquiets face à l'avenir, prévoient de dépenser moins cette année pour Noël, avec un budget global réduit de 4,5%. C'est ce que révèle une étude du cabinet Deloitte. Cette année, le montant des dépenses consacré aux cadeaux, repas et sorties de fêtes sera cette année de 518 euros.

Les cadeaux seront moins nombreux et moins chers. "C'est le cercle familial très rapproché - ses enfants et son conjoint - qui va être privilégié", déclare Stéphane Rimbeuf, associé distribution chez Deloitte. Le budget consacré aux présents sera amputé de 2,7%, à 303 euros.

Achats utiles

On dépense, mais il faut que cela serve. On offrira aux enfant des jeux éducatifs, des jeux de construction et des livres. Des livres que l'on retrouve en bonne place dans la liste des présents pour adultes.

Les agapes seront au rendez-vous, mais avec des dépenses de près de 170 euros, en recul de 3,3%. En fait. les Français vont opter pour le "peu mais bon". Cette année, ce sont les loisirs et les sorties qui feront les premiers les frais des arbitrages, avec des dépenses réduites de 17,7% à 48 euros.

À lire aussi

Huit emplettes alimentaires sur dix seront réalisées en hypermarché. Un chiffre en progression. On cherche à acheter malin, en promotion, dès qu'on le peut. C'est donc une assez mauvaise nouvelle pour les petits commerçants et les traiteurs traditionnels.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/