1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Martin Bouygues : le journaliste qui a annoncé sa mort "n'a même pas pris la peine de s'excuser"
1 min de lecture

Martin Bouygues : le journaliste qui a annoncé sa mort "n'a même pas pris la peine de s'excuser"

REPLAY / INVITÉ RTL - Le PDG du groupe Bouygues avait été victime d'une mauvaise information annonçant son décès, le 28 février dernier.

Martin Bouygues, invité de RTL, le 24 juin 2015
Martin Bouygues, invité de RTL, le 24 juin 2015
Crédit : Alice Beckel / RTL.fr
Martin Bouygues : "Tout n'est pas à vendre. Une entreprise n'est pas une marchandise comme une autre"
07:37
Martin Bouygues : "Tout n'est pas à vendre"
07:47
Romain Renner
Romain Renner

Le 28 février dernier, l'AFP annonçait le décès de Martin Bouygues. "Je ne peux que vous confirmer sa mort", déclarait alors Michel Julien, maire de la commune de Saint-Denis-sur-Sarthon dans une dépêcherapidement suivie par un fil de l'agence Reuters et par la plupart des sites d'informations, dont RTL.fr, qui ont publié l'information et envoyé des alertes mobiles à leurs lecteurs. L'information a rapidement été démentie par les directions de TF1 et du groupe Bouygues.

S'il qualifie l'affaire d'"anecdote", Martin Bouygues déplore l'attitude du journaliste qui a publié cette mauvaise information. "Ce qui m'a surpris, c'est que le journaliste qui a fait ça n'a même pas pris la peine de s'excuser", déclare-t-il. Le PDG assure par ailleurs ne pas avoir "la moindre idée" de la manière dont cette fausse information s'est retrouvée dans les médias.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/