2 min de lecture Manuel Valls

Après le méga-contrat signé par la DCNS, Manuel Valls va se rendre en Australie

REPLAY - Le Premier ministre rencontrera son homologue australien Malcom Turnbull, après le méga-contrat estimé à 34 milliards d'euros remporté par le constructeur français DCNS.

Vincent Parizot RTL Soir Week-End Vincent Parizot iTunes RSS
>
Après le méga-contrat signé par la DCNS, Manuel Valls va se rendre en Australie Crédit Image : LIONEL BONAVENTURE / AFP | Crédit Média : Vincent Derosier | Durée : | Date : La page de l'émission
Générique 1
Vincent Derosier et Geoffroy Lang

Une poignée de main à 34 milliards. Le Premier ministre qui est actuellement en voyage dans le Pacifique Sud, voulait absolument se rendre en Australie mais jusqu'au dernier moment sa venue était incertaine. En effet, Matignon ne voulait pas froisser les Néo-Zélandais en leur donnant l'impression d'écourter l'étape. Mais pour Manuel Valls un passage à Canberra et la rencontre avec son homologue, Malcom Turnbull était indispensable : "À partir du moment où je me trouvais dans la région, une rencontre avec le Premier ministre était obligatoire pour engager progressivement ce contrat de 34 milliards d'euros qui va créer de l'emploi en France, comme en Australie et qui va impliquer nos industries et nos entreprises". 

Manuel Valls va donc rencontrer lundi 2 mai, les membres de la délégation DCNS, une occasion pour lui d'illustrer le message que s’efforce de faire passer François Hollande à savoir : cela va mieux. "Tous les indicateurs de l'économie ne cessent de s'améliorer" confie le Premier ministre. Pour lui, la politique menée es sans aucun doute à mettre en lien et ce contrat en est la preuve. 

Cet engagement doit beaucoup au président de la République, à Jean-Yves Le Drian, à toutes les équipes de DCNS. C'est là l'équipe France

Manuel Valls
Partager la citation

Avec cette visite, il s'agit aussi "de saluer un partenariat qui nous engage pour 50 ans", a ajouté Manuel Valls. "C'est un partenariat stratégique majeur", a-t-il dit, précisant qu'il rencontrerai également en Australie les membres de la délégation de DCNS qui a porté le dossier. Le déplacement australien de Manuel Valls intervient après que le groupe français DCNS, spécialiste du naval de défense, a remporté mardi 26 avril un méga-contrat estimé à 34 milliards d'euros pour la construction de la prochaine génération de sous-marins australiens, la maintenance et la formation des personnels.

Ce contrat militaire, le plus important passé par l'Australie, porte sur 12 sous-marins océaniques. "Nous avons convenu de symboliser par cette rencontre, cet engagement qui doit beaucoup au Président de la République, à Jean-Yves Le Drian, à toutes les équipes de DCNS, de Thalès. C'est là l'équipe France", a-t-il également déclaré. Manuel Valls est en visite depuis jeudi en Nouvelle-Calédonie, qu'il quitte dimanche à la mi-journée pour la Nouvelle-Zélande. Le Premier ministre devait initialement se rendre en Australie en mars mais le séjour avait été reporté pour des raisons de calendrier électoral en Australie. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Manuel Valls Gouvernement Armement
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants