2 min de lecture Maison

Maison, jardin, cuisine, détente : une nouvelle jeunesse pour les vieilles commodes

CHRONIQUE - Meuble intemporel, la commode est également pratique. Tellement qu'on en a tous chez nous. Voici quelques astuces pour leur redonner un coup de jeune à peu de frais.

Une commode
Une commode Crédit : Photo non contractuelle

La commode, voila un meuble qui plait à tous. Tellement qu'on en a tous chez nous. C’est un meuble qui a été inventé à la fin du 17 ème siècle  par le célèbre ébéniste André Charles Boulle. Sur l’origine exacte, personne n’est d’accord. Certains disent que c’est parti du coffre avec l’idée de le rendre plus facile d’utilisation. D’autres pensent que la commode vient plutôt du bureau. On s’en fiche. La commode c’est un meuble, avec des tiroirs, super pratique.

>
Maison Jardin Cuisine Détente du 19 janvier 2014 : ma commode sera la plus belle Crédit Média : RTL | Durée : | Date :

D'abord bien les nettoyer

On peut faire plein de choses avec des vieilles commodes. Mais il va falloir commencer par les nettoyer avec la lessive Saint marc ou les poncer. Mais comment sait on si on nettoie ou si on ponce ? Facile, si elle est parfaite, si la peinture n’est pas écaillée, si c’est vraiment nickel ; tant mieux pour vous, le nettoyage suffira mais dans la plupart des cas, le ponçage sera nécessaire.

La question de l'emplacement

Ensuite, ça dépend de l’emplacement que vous lui réservez. Dans la cuisine par exemple, il faut de la peinture résistante. Une seule couleur, allez rouge, puis le plateau dessus différend avec une plaque d’inox ou pourquoi pas de béton ciré.

Dans une chambre, mieux vaut privilégier le tie and dy. Une technique qui consiste à nouer un tissu avant de le teindre. Du coup, il y a un dégradé des couleurs et des parties qui restent blanches. C’est la mode en ce moment pour les cheveux (on ne colore que la partie basse).

L'inspiration patchwork

À lire aussi
Saint-Honoré-les-Bains maison
Nièvre : la maison d'une octogénaire squattée depuis plusieurs semaines

La commode patchwork, c’est bien aussi. Un tiroir en papier peint, puis les autres avec des couleurs qui sont déclinées dans le papier peint. Dans une chambre d’enfant, vous pouvez remplacer le papier peint par une photo de bébé. Et si l’image a été prise sur la plage, vous peignez les autres tiroirs avec le bleu de la mer.

Une idée avec du carrelage

Oui, avec du vrai carrelage, c‘est possible mais prise de tête parce qu’il faudra découper les carreaux. Pour faire plus simple, prenez du carrelage sous forme d’adhésif mural. Il en existe en version carreaux de ciments, c’est trop beau. 10 feuillines d’un format de 10X10 c’est 7€. La marque, c’est Folii. On peut aussi recouvrir sa commode en tartan (tissu écossais) Avec une agrafeuse murale, ce n’est pas compliqué.

Et les poignées ?

Très important les poignées, comme tous les détails, il ne faut pas les négliger. Soit vous trouvez des poignées à votre gout dans le commerce, soit vous les faites vous-mêmes. Avec la commode tartan, on pourrait imaginer des sangles en cuir pliés en 2 que vous clouez tout simplement sur la façade du tiroir.

Sinon, les sandows peuvent faire de jolies poignées. Vous savez ce sont des câbles élastiques, qui portent le nom d’un culturiste allemand qui les avaient inventés pour faire ses exercices de muscu. Ils existent dans plein de couleurs : un nœud à l’intérieur des tiroirs un autre a l’extérieur, pas besoin d’outils, c’est super simple et original.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Maison Décoration Vie pratique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants