1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Linky : faut-il se méfier du nouveau compteur d'EDF ?
1 min de lecture

Linky : faut-il se méfier du nouveau compteur d'EDF ?

REPLAY / INVITÉ RTL - On entend le pire sur le boîtier jaune qui remplace peu à peu nos compteurs traditionnels. Les réponses de Nicolas Mouchino, chargé de mission énergie et environnement à l'UFC-Que Choisir.

Le nouveau compteur électronique "communicant", baptisé Linky
Le nouveau compteur électronique "communicant", baptisé Linky
Crédit : AFP / Archives, Alain Jocard
Linky : faut-il se méfier du nouveau compteur d'EDF ?
05:05
Une électro-sensible expulsée de chez elle par Linky à Toulon
00:57
Loïc Farge
Loïc Farge

La polémique Linky enfle. Quelque 500.000 compteurs ont déjà été installés, dont 300.000 depuis 2010. Ce petit compteur déployé par ERDF doit permettre de relever la consommation à distance, sans qu'un technicien soit obligé de venir chez vous. Il doit aussi fournir des informations aux usagers et leur faire faire des économies d'énergie en gérant mieux leurs appareils électriques. Selon les dernières estimations, plus de 80 villes et villages refuseraient de l'installer, des associations écologistes s'élèvent contre ce compteur qu'elles estiment dangereux à cause de ses ondes.

On entend beaucoup de choses inquiétantes sur ces compteurs Linky depuis quelque temps. Des associations (Les Robins des Toits, par exemple) assurent qu'ils seraient mauvais pour la santé, car ils produiraient trop d'ondes électro-magnétiques. L'appareil recourt au courant porteur en ligne (CPL), qui transmettre des informations par les câbles électriques reliant les habitations au réseau national. "Si les normes en terme d'émission d'ondes sont respectées par ERDF, il n'y a pas de danger pour les individus", explique Nicolas Mouchino, chargé de mission énergie et environnement à l'UFC-Que Choisir. "Maintenant, il faut clairement que les pouvoirs publics prennent leurs responsabilités et contrôlent ce niveau d'émission", ajoute-t-il.

Les opposants à Linky craignent aussi une violation de leur vie privée, puisque les données sur la consommation d'électricité sont enregistrées et transmises à ERDF quasiment en direct, en tout cas à intervalles très réguliers. "La Cnil a très clairement encadré la remontée de ces données", rappelle Nicolas Mouchino.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/