1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Les mesures du gouvernement pour lutter contre le chômage de longue durée
1 min de lecture

Les mesures du gouvernement pour lutter contre le chômage de longue durée

REPLAY - Lutter contre le chômage de longue durée est l'une des priorités du gouvernement. François Rebsamen, le ministre du Travail, dévoile ce lundi 9 février, 20 mesures pour inciter les entreprises à embaucher.

Le ministre du Travail François Rebsamen lors des questions au gouvernement, le 28 janvier 2015 à l'Assemblée nationale.
Le ministre du Travail François Rebsamen lors des questions au gouvernement, le 28 janvier 2015 à l'Assemblée nationale.
Crédit : JOEL SAGET / AFP
Les mesures du gouverment pour lutter contre le chômage de longue durée
00:59
Marie-Bénédicte Allaire

Le gouvernement s'attaque au chômage de longue durée. 20 mesures sont présentées aujourd'hui par le ministre du Travail, François Rebsamen. 43% des chômeurs sont inscrits à Pôle emploi depuis plus d'un an. Certains alternent les petits boulots avec des périodes d'inactivité, et d'autres ne travaillent plus du tout. C'est cette deuxième catégorie que vise le gouvernement.

460.000 personnes suivies

La philosophie est de privilégier l'accompagnement renforcé. D'abord au sein de Pôle emploi, où les chômeurs les plus éloignés de l'emploi devraient pouvoir bénéficier d'un suivi personnalisé. L'objectif est d'atteindre le nombre de 460.000 personnes suivies de près d'ici 2017, avec un conseiller référent, qui du coup, aura "seulement" 70 dossiers, au lieu de 150 habituellement.

Pour la formation, le gouvernement prévoit plus d'heures sur le nouveau compte personnel et une meilleure immersion en milieu professionnel. Les entreprises peuvent déjà se voir confier des chômeurs pour assurer elles-mêmes leur formation.

Un accompagnement chez l'employeur

Le plan devrait annoncer des mesures pour ces entreprises volontaires, mais en plus, il y aura un accompagnement personnel de plusieurs mois chez l'employeur. Cela répond aux demandes des chômeurs parce qu'il y a notamment un volet accompagnement social pour essayer de lever les freins à la recherche d'emploi que sont les problèmes de logement ou de transport. 

À lire aussi

Sur ce volet, les acteurs de l'insertion seront partie prenante. Le plan a été élaboré avec les associations de ce secteur et avec les partenaires sociaux, pour faire en quelque sorte du cousu main pour les personnes en difficulté.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/