1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Les frais bancaires atteignent un niveau sans précédent pour l'année 2017
2 min de lecture

Les frais bancaires atteignent un niveau sans précédent pour l'année 2017

Info RTL INFO RTL - Les frais bancaires sont à nouveau en hausse en 2017. Après une progression de 2,3% en 2016, ils augmentent cette fois de 1,7% et atteignent 193,80€ par an en moyenne, un niveau jamais atteint.

Logos de banques, à Rennes, le 12 septembre 2011 (illustration)
Logos de banques, à Rennes, le 12 septembre 2011 (illustration)
Crédit : DAMIEN MEYER / AFP
Les frais bancaires atteignent un niveau sans précédent pour l'année 2017
00:39
Guillaume Clavel, fondateur de Panorabanques.com : "Il y a des moyens d'échapper aux frais de tenue de compte"
00:38
Clémence Bauduin & Anaïs Bouissou

Pour la deuxième année consécutive, les banques, sous la pression d'une inflation faible et de taux d’intérêts faibles, gagnent moins d'argent et augmentent par conséquent leurs tarifs. Un constat synonyme de mauvaise nouvelle pour cette année 2017. Une étude menée par l'institut Panorabanques que vous révèle RTL montre qu'après des baisses significatives en 2014 et 2015, les frais bancaires continuent d'augmenter en 2017, comme ce fut le cas, déjà, en 2016. La progression des frais bancaires atteint ainsi 4,1% en deux ans.

Une mesure générale alors que sur les 158 banques comparées, 114 banques vont coûter plus chères. Cette augmentation concerne 86% des Français. En moyenne, les Français paieront 1,7% plus cher qu'en 2016 avec des frais bancaires atteignant dorénavant les 193,80€ par an, un niveau jamais connu par le passé.

Les frais de tenue de compte, principale cause de la hausse

Pour la tenue de leur compte, les Français dépenseront en moyenne 18,10€ par an, soit 1,80€ de plus qu'en 2016. Alors que seuls 56,6% des Français étaient concernés en 2015, cette augmentation touchait 82,60% d'entre eux en 2016, pour désormais atteindre, en 2017, 85,7% de la population. Depuis 2013, les frais de tenue de compte ont connu une hausse de 174%. 107 banques sur les 158 étudiées facturent ce service à leurs clients, pour un tarif moyen de 21,20€, mais avec une pointe à 30 euros à la Banque Populaire Rives de Paris par exemple.

Les frais de carte bancaire représentent environ un tiers des frais bancaires. Ils augmentent eux aussi, de 1%, passant de 63,20€ en moyenne en 2016, à 63,80€ en 2017. Près de 80% des banques étudiées par Panorabanques pour 2017 augmentent leurs cotisations annuelles des cartes. L'augmentation moyenne pour la période 2013-2013 atteint ainsi 4,4%.

À lire aussi

Les frais de gestion des comptes sur internet, eux, sont au beau fixe. En baisse pour la quatrième année consécutive, ils diminuent de 19% en 2017. Ainsi, 121 banques ne facturent pas l'abonnement à la gestion du compte sur internet en 2017, tandis que 37 banques le font encore payer. En quatre ans, les frais liés à la gestion du compte sur internet ont baissé de 57%. Relative bonne nouvelle également du côté des frais de dépassement de découvert autorisé : ceux-ci sont presque stables, grâce au plafonnement des commissions d'intervention. Ils augmentent en moyenne de 40 centimes, passant de 59,80€ à 60,20€.

2,5 euros de hausse pour les clients "standard"

L'ensemble de ces frais, qui comprennent donc la tenue de compte, la carte bancaire ou encore le découvert, n'évoluent pas de la même manière pour tout le monde. Les clients dits "standards" sont les moins bien lotis avec une hausse de leurs frais bancaires de 1,6% entre 2016 et 2017, soit un coût moyen de 159,90 euros. Avec une moyenne de 184,70 euros, les clients "CSP+" paient plus chers mais subissent une hausse moindre, de 1,2% par rapport à l'année précédente. En revanche, l'augmentation est moins importante pour les clients "jeunes" qui profitent encore de taux avantageux dans les banques. Ces derniers ont payé en moyenne 48,30€ entre 2016 et 2017, soit 0,9% de plus qu'entre 2015 et 2016

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/