1. Accueil
  2. Actu
  3. Economie et Consommation
  4. Les applis Waze et Coyote pourront continuer à signaler les radars
1 min de lecture

Les applis Waze et Coyote pourront continuer à signaler les radars

Info RTL INFO RTL - La mesure qui prévoyait l'interdiction des avertisseurs de radars dans certaines situations ne figure plus dans le projet de loi mobilité du gouvernement.

Un radar automatique à Argentan (illustration).
Un radar automatique à Argentan (illustration).
Crédit : RAPHAEL BLOCH/SIPA
Coyote, Waze : le gouvernement n'interdira pas les avertisseurs de radars
01:16
Coyote, Waze : le gouvernement n'interdira pas les avertisseurs de radars
01:11
Christophe Bourroux
Christophe Bourroux
Journaliste

Le gouvernement lâche du lest en faveur des automobilistes, et cela n'a rien à voir avec la pollution ou les prix des carburants. Selon nos informations, le projet de loi qui prévoyait d'interdire l'utilisation des avertisseurs de radars sur certaines applications a finalement été retiré du projet de loi mobilité.
Les applications comme Coyote ou Waze peuvent en effet anticiper les embouteillages et les zones de travaux, mais aussi prévenir les utilisateurs de la présence des policiers et gendarmes. L'idée de cette mesure était de demander à ces applications d'occulter pendant trois à quatre heures la présence des forces de l'ordre dans certains cas, par exemple lors de contrôles d'alcoolémie, d'alerte enlèvement ou après un attentat.

Or, l'article 24 du projet de loi mobilité qui concernait cette mesure ne figure plus dans le texte. Fabien Pierlot, qui dirige Coyote, salue le "bon sens" de cette décision. "Structurer cela de manière automatique en donnant la position des forces de l'ordre sur des serveurs qui vont communiquer avec nos sociétés nous paraissait très difficile à mettre en place techniquement".


Cette mesure semble retoquée ou reportée, à un moment où les automobilistes sont particulièrement remontés. Ces applications regroupent plus de 15 millions d'utilisateurs en France.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/