1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Leclerc abuserait des stagiaires uniquement pour toucher les aides de Pôle emploi
1 min de lecture

Leclerc abuserait des stagiaires uniquement pour toucher les aides de Pôle emploi

Dans une enquête publiée jeudi 20 novembre, "Le Monde" affirme que les supermarchés Leclerc auraient fait appel à des chômeurs en tant que stagiaires, qu'ils ont remerciés après avoir touché les aides de Pôle emploi.

Le logo des supermarchés Leclerc, le 8 juin 2013 (illustration)
Le logo des supermarchés Leclerc, le 8 juin 2013 (illustration)
Crédit : JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP
Raphaël Bosse-Platière
Raphaël Bosse-Platière

Embaucher un chômeur pour une formation, avec une promesse d'embauche, et le remercier avant la fin du stage après avoir touché les aides de Pôle emploi. Telle serait la technique utilisée par certains magasins Leclerc pour avoir de la main d'oeuvre pas chère selon Le Monde. Dans une enquête publiée ce jeudi, le quotidien du soir affirme que ce mode opératoire aurait été utilisé "dans plusieurs départements".

Onze personne ont porté plainte contre X au parquet d'Évry pour "escroquerie, offre d'emploi fausse, travail dissimulé, soumission de personnes vulnérables à des conditions incompatibles avec la dignité humaine et violences", raconte le journal.

Les "stagiaires" licenciés avant de signer un contrat

La franchise visée est le magasin de Fleury-Mérogis dans l'Essonne, ouvert en janvier dernier. Les victimes, toutes au chômage, se seraient vues proposer des formations en vue d'une embauche. mais très vite, la direction leur confie des tâches comme le ménage ou l'installation des rayons. 

Avant la fin de la durée légale de leur stage, Leclerc se sépare d'une quarantaine d'entre eux sur 91, essentiellement des femmes. Contactée par nos confrères, la direction n'aurait pas souhaité réagir.

À écouter aussi

D'après Le Monde, des cas similaires à celui de Fleury-Mérogis ont été identifiés entre autres à Auxerre, Narbonne, Montpellier ou Nîmes.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/